Katakolon

Après ces 3 premiers jours sur les chapeaux de roue, nous commençons à être fatigués et nous envisageons notre escale à Katakolon de manière plus calme. Katakolon est une petite ville qui ne présente pas bien d’intérêt touristique en elle-même. Son seul véritable attrait est d’être à proximité du site d’Olympie où quelques vieilles pierres sont à visiter.

Nous décidons toutefois de passer notre tour, mon plus jeune fils insiste même pour rester à bord au club enfant. Avec notre ado nous décidons d’aller faire un tour à terre, ne serait-ce que pour aller boire un café en terrasse et de regarder le Ruby Princess d’en bas, un autre paquebot qui fait escale ici au même moment.

Katakolon

Katakolon

Dès qu’on arrive sur le parking on trouve plusieurs bus qui proposent le trajet pour Olympie pour 10 euros. Ne restant que quelques heures à terre, nous préférons rester sur place. Je le regretterai par la suite, apprenant que le site d’Olympie est très joli.

Katakolon est une ville tournée entièrement vers les touristes. Ou plutôt sa rue principale est composée à 95% de magasins de souvenirs, en provenance de Chine pour la plupart. Il n’y a rien d’authentique et il y a un monde fou. C’est assez déplaisant de se retrouver dans cette foule.

Nous dénichons toutefois un endroit plus calme pour boire un café, en retrait de la rue principale bondée. Nous avons beau naviguer sur un bateau italien, à bord le café y est mauvais et je commence à être en manque d’un bon expresso.

Dans le port, nous voyons quelques bateaux de pécheurs. L’eau est vraiment cristalline malgré ces paquebots qui accostent régulièrement.

Un dernier regard depuis la terre et nous embarquons sur notre géant des mers pour une après-midi de navigation. Le lendemain la journée se passera aussi en mer avant d’arriver à Rome, dernière escale de notre croisière.

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

Un commentaire

  1. Thomas Cubel   •  

    Bonjour,

    Malgré que ce ne soit pas aussi impressionnant que vos deux premiers articles. Je trouve vraiment bizarre de se dire qu’a quelques centaines de kilomètres, nous pouvons trouver cela.
    Merci pour ce récapitulatif 🙂

    Thomas Cubel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *