Comment nettoyer des fake followers Twitter en masse

Manage Flitter

J’ai été récemment confrontée à une attaque de « fake followers » sur un compte Twitter dont j’ai la responsabilité. Je tiens à préciser qu‘il ne s’agit pas de mon compte personnel @mar1e où tous mes followers sont naturels (il doit bien y avoir quelques bots mais quel compte n’a aucun bot qui le suit ?).

En quelque jour, le compte Twitter « victime » (je ne le citerai pas ici) avait 7000 followers de plus…. et quand on analysait la typologie des nouveaux followers, c’étaient des comptes russes ou vides, sans image de profil pour la plupart, qui n’avaient que quelques tweets, souvent identiques entre eux, ou des retweets complètement artificiels.

Si j’ignore qui a décidé d’acheter des followers à ce compte et le but de la manœuvre, je sais que le propriétaire du compte n’y est absolument pour rien, ignorant jusqu’à la possibilité d’acheter des « fake followers » pour son compte Twitter. La décision fut prise de nettoyer et de passer le compte en privé quelques temps, histoire de bloquer les nouveaux faux profils qui voudraient suivre le compte.

Je me suis donc mise à la recherche d’un outil capable de :

  • déterminer les fake followers du compte
  • faire du « mass block » sur ces comptes

En effet la seule possibilité pour supprimer ces abonnés est bien de les bloquer donc la manœuvre est périlleuse car on peut bloquer un abonné qui n’a absolument rien à se reprocher sans le vouloir. Quant à les bloquer un par un, il en était hors de question, Twitter obligeant à passer la souris puis sélectionner « bloquer » à chaque fois, pour 7000 abonnés, je vous laisse imaginer le temps que ça aurait pu prendre.

Bref, me voilà en train de demander de l’aide sur Twitter et de chercher sur Google. Et après avoir testé plusieurs outils, je m’aperçois que la tâche va être compliquée.. Jusqu’à ce que je tombe sur Manage Flitter qui est l’outil parfait et qui répond à 100% de mes besoins. Si l’outil n’est pas gratuit, son prix modique vaut largement la peine, 12 euros par mois, je ne l’utiliserai qu’un seul mois, un très bon investissement.

Manage Flitter

Manage Flitter, couteau suisse pour gérer son compte Twitter

Honnêtement Manage Flitter est selon moi l’outil le plus complet pour gérer son compte Twitter et l’analyser. Statistiques complètes de profil, informations sur ses abonnés, possibilité de relier son compte Google+ à Twitter pour poster du premier vers le second (personnellement je préférerais faire l’inverse mais cela semble impossible pour le moment), gestion de groupes de Twittos en fonction de critères précis, programmation de tweets et j’en passe, vraiment l’outil est complet est le mode « tutoriel » agréable à utiliser.

Power PostMais ce qui m’intéresse dans l’outil, c’est sa fonction pour détecter les fake followers et les supprimer en masse. Je ne souhaite pas faire du tuning sur mon compte Twitter personnel et analyser mon compte ne m’intéresse pas plus que ça, détecter les unfolllows ou vérifier ceux qui ne me suivent pas en retour non plus. Quant à visualiser mes stats Twitter, je ne préfère pas 😀

Détecter les fake followers

Après avoir autorisé l’application via Twitter, l’outil va scanner le compte et détecter les faux abonnés. Il est possible d’entrer une liste blanche d’abonnés Twitter et qui ne seront donc pas supprimés même si leur profil peut faire penser à un faux compte.

Une fois la liste établie, un pourcentage de probabilité s’affiche en face de chaque profil suspect. En passant la souris sur chaque profil on obtient des informations supplémentaires sur chaque profil (bio, langage utilisé pour tweeter, date de création du compte, nombre de tweet, nombre de followers / following, nombre de listes) qui aident à faire un choix quand on a un doute. Pour ceux qui puent le fake à 10 mètres, pas de pitié, on les bloque un par un ou mieux, par lot en cliquant sur « Batch Select ». Et si on fait une erreur, il est possible de revenir sur ses derniers blocage de comptes (ouf).

mass block followersOn peut filtrer en fonction de divers critères. Au départ j’avais choisi d’exclure de la liste les comptes protégés puis je me suis rendue compte qu’il y avait un tas de fake qui protégeaient leurs tweets alors du coup, pas de pitié.

filtrer les fake followersEnfin, il sera possible aussi de classer les comptes suivant différents critères et de paramétrer le type d’affichage en liste ou non pour une meilleure visualisation.

Bien entendu, 7000 fake followers ça ne se nettoie pas en quelques minutes, ça m’a pris environ 4 heures mais sans Manage Flitter, j’y serai probablement encore..

A retenir : Manage Flitter

 

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N’hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

22 commentaires

  1. RenaudMG   •  

    En effet, la question de savoir pourquoi ils lui « offert » 7000 followers se pose. En tout cas cet outil a l’air super, ça peut toujours servir, même si je pense que consulter mes stats pourrait me faire entrer en dépression !

  2. Marie Pourreyron   •     Auteur

    A mon avis c’est juste une opération pour décrédibiliser le compte, un peu comme du Negative SEO et qui permettrait de dire « regardez, il a beaucoup de followers mais ce sont des fakes, il n’a aucune influence sur Twitter ». Ce qui n’est d’ailleurs pas le cas 😉

  3. RenaudMG   •  

    C’est super plausible, j’ai tendance à oublier que le web c’est un peu le far west …

  4. LIJE   •  

    Tu sais comment fonctionne ManageFilter ? Sur quels critères il se base pour déterminer si un compte est 100% Spam ou pas ? Est-ce qu’un compte qui ne fait que des RT ou publie de temps en temps ses propres articles en auto via un plugin WP par exemple est considéré comme fake ?
    Dans un premier temps, j’avais pensé à regarder la proportion de Tweet envoyés via l’API vs les tweets envoyés en direct via le site mais une grande majorité de personnes n’utilisent que des applications dédiées, donc ça ne doit pas venir de là…

  5. Marie Pourreyron   •     Auteur

    Je pense que c’est un savant mélange entre le taux de remplissage des infos personnelles, personnalisation du compte, nombre de tweet et date de création, nombre de fois que le followers est listé, langue des tweets et localisation de la personne, nombre de RT, de mentions, de followers, etc… dans tous les cas, j’ai passé en revue manuelle plus de 300 comptes pour m’assurer que c’était fiable et à part quelques erreurs, ça l’est.
    J’ajoute que j’ai dans un premier temps parcouru la liste des supposes fake pour isoler et placer en liste blanche ceux pour lesquels j’avais un doute et ceux dont j’étais sure qu’ils n’étaient pas des fakes pour pouvoir faire du « mass blocking » par la suite

  6. Julien Guiss   •  

    Hello, moi j’utilise Manage Flitter en gratuit depuis un moment, d’ailleurs les possibilités d’un compte gratuit me permettent quand même de faire pas mal de choses avec…
    Je le recommande vivement pour faire un peu de tri dans ses abonnements Twitter 🙂

  7. Rodrigue   •  

    On a eu le même tour et pour le coup nous avons tout deux dépensé utilement 12$ pour le nettoyage de nos comptes en utilisant le même support qui pour moi aussi est le plus efficace (pour en avoir testé), sauf que moi le mec a été un peu plus loin (voir le lien dans mon ancre) en tentant d’influence les suggestions Google !

    Fort heureusement il s’agissait de mon blog perso donc aucun impact puisque c’est juste un bloc note, mais dans le cas d’un compte tiers (comme tu en a fait les frais) comment réagir si le hater va plus loin … (?)

  8. Arnaud   •  

    ça m’a l’air d’être un bon outils pour nettoyer et mettre au propre son compte Twitter !
    Je cherchais justement un outils de ce type vu que je suis septique au sujet de quelques comptes…

    Merci pour la découverte de cet outils et pour ton retour de test 🙂

  9. Thomas Cubel   •  

    Bonjour,

    Merci pour cet article et surtout pour cet outil qu’est Manage Filter, c’est dans mes marques pages au cas où ça m’arrive 🙂
    Bonne continuation !

  10. Fred   •  

    Sympa comme outil, je ne connaissais pas du tout !
    C’est vraiment fatiguant de devoir faire de ce genre de chose aujourd’hui. Il n’y a rien de pire pour décrédibiliser un compte pour nuire à une personne ou à une entreprise… Twitter devrait bloquer ce genre de comptes SPAM en amont pour éviter que ce type d’actions se généralisent vraiment …

  11. Jerome   •  

    Tu penses que le compte aurait été bloqué par Twitter si tu n’avais pas nettoyé le fakes followers?
    Si la réponse est ‘non’, est ce que ça aurait été gênant ou bloquant de les conserver?
    Je m’occupais d’une page sur facebook qui avait été pénalisée (elle a subit des restrictions pendant un moment pour être précis) par ce genre de pratique (http://www.jeromeweb.net/divers/18952-limitations-facebook) et je me demandais si c’était la même pour Twitter

  12. Guillaume Dardier   •  

    Sauf erreur de ma part tweettader a conservé cette fonction. Mais je peux me tromper, il est tard 😉 Je pencherais également pour du black smo : sur TW comme sur FB, des « poids-morts » (profils innactifs) pourrissent littéralement l’engagement et donc la visibilité des posts

  13. Yeca   •  

    Je me demandais pourquoi faire cela. La réponse semble être « pour qu’on nous accuse pas d’avoir acheté des followers » c’est ça ?

  14. Sam   •  

    Merci pour la découverte de l’outil Mar1e, du coup j’ai pu virer tous mes fakes followers, mais par maladresse j’ai aussi viré tous les gens ô combien intéressants que je suivais, du coup j’ai quand même dû bosser un peu à la mano pour en récupérer!
    C’était un épisode de ma vie passionnante de prescripteur de tendance digitale en retro-ingenierie des moteurs de recherche, à vous les studios…

  15. Simon   •  

    Merci pour ce retour d’expérience 🙂
    Je ne savais pas que Manage Flitter pouvait faire ça, je pensais qu’il se cantonnait à remonter des stats.

  16. Nicolas   •  

    @Yeca : Par le passé quelques agences de communication se sont faites épinglées pour ce genre de manipulation : des curieux ont analysé les comptes sociaux de l’agence qui comptabilisaient des milliers de fans / followers etc, et on prouvé qu’il s’agissait de faux comptes, donc que toute la « crédibilité » sociale ne reposait que sur du vent.

  17. touffail   •  

    Bonjour et merci pour cette présentation
    Je voulais avoir un détail. Vous dites que c’est douze euros par moi et que vous êtes abonné qu’un mois.
    En fait, il n’y a pas de contrat ? comment se passe la résiliation ?
    CDT

  18. Mric   •  

    Je suis presque sur que le compte Twitter touché est celui d’un personnage public 🙂

    En tout cas pareil je ne vois pas trop l’utilité …

  19. François   •  

    Après le negative SEO, l’attaque Twitter ! Pas grand intérêt en effet. Pour un bloquage par Twitter, cela me semble improbable. La seconde hypothèse, pour être accusé de fake followers, à la limite mais je ne suis pas convaincu non plus.

    Je me rappelle que Fred&Farid avait fait un bad buzz comme ça en ayant acheté un grand nombre de followers. Un blogueur l’avait repéré et en avait fait un article. F&F lui avait demandé de retirer l’article et c’était parti en effet Streisand 🙂

  20. ClotildeBoisrenard   •  

    Bonjour,
    Je déterre un peu cet article et espère une réponse malgré la date de publication.
    Connaîtrais-tu un outil équivalent pour Instagram ?
    Merci d’avance et bonne journée.

    • Marie Pourreyron   •     Auteur

      Bonjour Clotilde,
      Malheureusement non, je ne connais pas de solution pour nettoyer un compte Instagram. Désolée. Bonne recherche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *