Partager ses favoris

Le social bookmarking consiste à partager ses adresses favorites avec les autres internautes. Outre cet aspect de partage propre à ce fameux web 2.0, le côté pratique du social bookmarking permet de pouvoir accéder à ses sites favoris depuis n’importe quel poste connecté au web, sans être tributaire de son navigateur.

Certains pensent qu’être dans les sites de partage de favoris pourraient aider les sites à grimper dans les serps (classement des outils de recherche). Au final c’est assez logique, tout comme un lien fait depuis un site vers le mien valide le fait que je raconte des choses pas trop bêtes et que je mérite d’être un peu mieux positionnée dans les index des moteurs, une mise en favoris sur un site de social bookmarking accorde de la crédibilité à un site internet.

Mais la plupart des sites de social bookmarking, en raison de très probables abus de la part des internautes, ont pris le partie d’affubler nos liens de nofollow ou autre technique, invalidant le passage de notoriété, si chère aux référenceurs, de ces fameux liens. Donc, ça ne servirait à rien.

Cependant, certains référenceurs continuent de penser que c’est bon d’avoir ses urls dans ces sites de social bookmarking, malgré le nofollow ou autre robots.txt. En effet, si Dieu Google ne suit pas les liens nofollow, Yahoo ne tient pas compte de cet attribut. Ok, l’argument de Yahoo est maigre, je l’accorde. Reste à savoir si, malgré l’absence de notoriété transmise par ces liens, cela est bon ou neutre d’être dans les favoris publics des internautes. Je n’ai pas trop d’avis sur la question mais je pense que ça ne coûte pas grand chose de faire sa page de favoris, alors, voici mes différentes pages de favoris et mon avis sur les différents services testés jusque-là.

Del.ico.us

Le plus célèbre de tous, j’ai tout de même du mal à me faire à sa navigation, les liens sont en nofollow mais de part la foultitude d’utilisateurs, on y retrouve tout (et parfois n’importe quoi). Voici ma page de favoris. Pratique, l’extension pour Firefox me permet de tagger plus vite.

Google Shared Stuff

Découvert grace à SVM, Google se met lui aussi au social bookmarking. A première vue on se dit « pas de nofollow! », mais en y regardant de plus près, on voit que le fichier robots.txt protège l’indexation des pages. C’est pas bien grave et même si ça m’embête d’être l’user number… j’ai créé ma page. Notez que mes contacts gmail sont importés directement et si l’un d’entre eux crée sa page, je suis au courant.

Del.irio.us

Découvert sur Taggle, ce site propose du lien en dur sans nofollow ni protection robots.txt. J’ai ma page, peu remplie pour l’instant. En fait je viens de la créer à l’instant. Je ne suis pas sure de l’utiliser régulièrement, je n’ai pas accroché sur l’interface.

Bookmarks.fr

Là aussi je viens de créer ma page et j’aime beaucoup l’interface sobre et ergonomique. En plus des vignettes sont disponibles pour chacuns de mes favoris, ce qui me permet d’aller plus vite dans mes recherches. A priori les liens sont en dur et non bridés par robots.txt. Je l’adope de suite.

Vous en voulez plus? Alors explorez les liens contenus dans cette page ou consultez ce billet sur le social bookmarking. Si vous devenez accroc et persuadé que ça va vous aider à vous positionner, vous aurez alors besoin de ce script, c’est évident. Je ne suis pas accroc, déjà 4 pages à mettre à jour, ça risque de me faire beaucoup … trop
😉

édition du 20 janvier 2008 : je viens de lancer mon propre site de partage de favoris à mon tour, j’ai cédé à la tentation!

😉

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

5 commentaires

  1. ThickParasite   •  

    A mon avis il vaut mieux un lien en nofollow que pas de lien du tout, surtout avec ces réseaux de favoris. La transmission de la popularité me semble être une chose, mais le lien en tant que favori me semble être une autre forme de vote.
    D’ailleurs, il me semble que GG est tout à fait capable de venir fouiner dans les favoris des utilisateurs en local si besoin.

  2. najib   •  

    Bonjour, je suis un développeur. J’ai crée le site http://www.nosfavoris.com pour mes besoins personelle à l’époque ou il n’y avait aucun site de partage de liens favoris . Maintenant un groupe de gens l’utilise et j’assurer sa maintenance. Je ne connais rien en « social bookmarking ». Est ce que vous pouvez le tester et me donner votre avis?.
    Merci d’avance.

  3. Marie   •     Auteur

    Avec plaisir Najib. Je vais tester votre site. Je vous tiendrai au courant de mes conclusions 😉

  4. Salut,

    Pas mal comme article ;D

    Si tu veux une liste plus complète de Digg like et social bookmarketing, tu peux avoir ma liste sur http://www.conseilsmarketing.com/referencement/15-conseils-pour-se-faire-connaitre-grace-aux-digg-like
    il y a plus de 100 à 150 sites listés

    Et là mon Top 100 pour les trois derniers mois :
    http://www.conseilsmarketing.com/referencement/top-50-des-digg-likes-et-sites-de-social-bookmarking-nov-fevrier

    FRED
    http://www.conseilsmarketing.fr

  5. Marie   •     Auteur

    Bonjour Fred

    Merci pour ton commentaire, je vais aller lire ton billet qui semble rudement interessant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *