Le référencement local, les résultats personnalisés et une faille XSS

C’est tardivement que je vous propose la revue de ma semaine pour cause de sieste un peu plus longue que prévue 😉

Le référencement local

Tout d’abord je souhaite aborder le référencement local, vous savez, ces liens associés à des maps Google qui se situent au dessus des résultats naturels. Je pense ne pas me tromper en affirmant que ces cartes apparaissent sur des requêtes de plus en plus nombreuses et que ce mouvement va aller en se généralisant. Cela parait logique et même pertinent.

Par contre ce qui reste un peu moins logique pour moi (et pour l’instant) c’est la méthode de classement de ces liens et le choix de ceux-ci par Google. J’ai déjà tenté d’optimiser plusieurs fois des fiches clients dans Local Business Center afin que leurs sites remontent ou apparaissent dans ces résultats géolocalisés et plusieurs fois cela a bien fonctionné. Par contre cela n’a jamais été immédiat et j’ai l’impression qu’il s’écoule souvent 2 à 3 semaines entre chaque mise à jour de ce classement (à vue de nez). La patience est de mise dans le référencement, on ne le dira jamais assez!

En cherchant plus d’informations sur le sujet, le seul article que j’ai trouvé apportant de nombreuses informations se trouve sur le blog de Noid et je vous invite à le consulter. Certains éléments sont vraiment intéressants et je vais m’empresser de les tester. Et si vous préférez les images qui bougent, une vidéo présente quelques bases d’optimisation de votre fiche dans Local Business Center mais ça reste relativement léger par rapport à l’article de Noid.

La personnalisation des résultats

Google a annoncé récemment la généralisation de la personnalisation des résultats. Jusque-là cette personnalisation n’avait lieu que pour les personnes étant loguées à leur compte Google et ayant autorisé (ou plutôt n’ayant pas interdit) cette personnalisation, fondée sur l’historique des recherches effectuées et des pages visitées. Dorénavant tout internaute aura des résultats personnalisés, basés sur un cookie gardant en mémoire l’historique des 180 derniers jours de surf.

D’un point de vue personnel cela a tendance à m’agacer et je suis sure de ne pas autoriser cette personnalisation, détestant avoir un espion collé à moi 😉 Mais je suis sure que la majorité des internautes vont subir cette personnalisation, faute de savoir ce qu’il en est. C’est peut-être un bien pour l’internaute si on considère qu’un algo peut être pertinent et mieux savoir ce que cherche un humain, et pour certains humains que j’ai rencontrés, cela s’avère vrai 😉 Mais pour les autres? Et qu’en est-il des nombreux ordinateurs partagés par toute une famille? Je suppose que cela va donner des résultats parfois bien embarrassants.

D’un point de vue professionnel, j’ai un avis mitigé. Je suppose qu’il va falloir prévoir un temps encore plus long en pédagogie et éducation du client concernant les résultats retournés par Google. Je vois déjà venir les questions « mais pourquoi je me vois premier et votre rapport de positionnement ne l’indique pas? » ou l’inverse.. Bref il va falloir expliquer. D’ailleurs qu’en est-il de ces fameux rapports de positionnement? Loin de penser que c’est la mort des référenceurs, je rejoins l’avis de Sebastien Billard sur le sujet, c’est surtout la mort à moyen terme du rapport de positionnement tel qu’on le connait et pour ma part, je pense que c’est une excellente nouvelle!

Les rapports de positionnement sont utiles mais ils ne faut pas se focaliser dessus, ce que font trop de webmasters / clients à mon avis. Il vaut mieux avoir le nez collé à ses stats qu’à son rapport de positionnement. Peu importe si on est premier sur un mot clef si personne ne le cherche! Par contre connaitre les mots clefs qui aboutissent régulièrement à des actions (formulaire, vente, etc) est vital pour un site internet. La notion de trafic qualifié et de conversion est souvent délaissée par certains clients au profit du rapport de positionnement. Certains n’en démordent pas et veulent être premiers sur des termes qui ne génèrent pas de visites ce que je trouve extrèmement frustrant. Voir un site stagner à moins de 100 visites / jour n’a rien d’euphorisant même si ce site est premier sur tous les mots clefs sélectionnés.. Tout ça pour dire que je préfère vendre de la visibilité que du positionnement et que les forfaits « 3 top 10, 15 top 20 » vivent leurs derniers instants c’est plutôt une bonne nouvelle.

Une faille XSS dans certains thèmes wordpress

Grosse frayeur la semaine dernière avec la mise en avant d’une faille XSS dans le « superbe » thème de mon blog mise en avant par Eric de Securi-toile! Eric m’a non seulement avertie de la faille et m’a aussi aidée à la colmater, le tout gracieusement 🙂 Il réalise des tests de vulnérabilité et offre un test d’intrusion (sous certaines conditions).

Le problème venait du fichier search.php où la fonction get_search_query() était utilisé. En remplaçant par the_search_query() comme expliqué ici résoud le problème. Donc attention avant d’installer un thème sur votre blog, même si vous avez la dernière version de WordPress, vous pouvez vous retrouver avec des failles bien embarrassantes. Je profite de ce post pour remercier encore une fois Eric (son twitter est @securitoile) de m’avoir avertie car grace à lui non seulement j’ai « sauvé » mon blog mais j’ai pu signaler à 2 amis qu’ils avaient la même faille que moi. Eric parcourt la toile à la recherche de failles, si vous avez besoin d’un expert en la matière, contactez-le de ma part.

Conclusion

Je dois vous avouer que je suis moyennement contente de mon billet de la semaine, plusieurs jours sans connexion et un jour à attendre une coupure d’électricité prévue mais qui n’a jamais eu lieu ont un peu compromis ma veille. Par contre, s’il y a une info que je n’ai pas loupée cette semaine, c’est qu’il fallait regarder Gonzague sur Capital ce soir. Malheureusement il s’est fait couper au montage et nous sommes nombreux à nous être tapés un reportage sur la Barbie à cause de lui 😀 J’en connais un qui va devoir encaisser quelques mauvaises blagues cette semaine, bon courage 😉

Pour ne pas finir sur un fail

Une petite sélection de liens à visiter

Et si le concept de revue de la semaine vous plait, lisez celle de JD. Bonne semaine à tous!

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

15 commentaires

  1. Axenet (Sylvain)   •  

    Merci pour le lien vers le blog de Noid, très intéressant. En fait il en ressort qu’une page du LBC doit être optimisée et linkée comme n’importe quelle page web. Par réflexe, c’est ce que j’avais tendance à pratiquer.
    J’ai toujours un peu de mal à savoir dans quelle mesure le lien de la page LBC vers le site est un BL de poids ou bien sans plus.
    Quoi qu’il en soit, cette présence dans la recherche universelle est capitale.
    Pour peu que l’on ait réussi à clusteriser deux résultats naturels dans la page, cela fait trois places occupées dans la SERP. Soit une belle visibilité. D’autant plus que les internautes sont souvent rassurés de trouver un « fournisseur » près de chez eux.
    Très concrètement, pour mon agence, j’ai pu constater maintes fois que c’était une présence / visibilité très utile.

    Je commente une fois de plus à partir de l’iPhone, alors pour tes autres sujets, je repasserai 🙂

  2. jdo   •  

    meuh si elle est bien ta revue de la semaine 🙂

    je trouve ça passionnant ces travaux autour de la localisation des résultats. Il y a énormément à faire et les choses évoluent vite 🙂 merci pour le lien vers le blog de Noid

    et puis j’en profite pour squatter ton blog et faire le lien vers ma revue à moi, puisque t’as pas encore lancé notre super brillante idée d’un ring de revues du dimanche 😉 http://www.360emedia.fr/2009/12/14/revue-du-dimanche/
    .-= jdo´s last blog ..Revue du dimanche =-.

  3. Mapics   •  

    En faite il faut se méfier des thèmes gratuit trouver à doit et à gauche car ils peuvent se trouver mal fait d’où un risque de sécurité.

  4. franchement merci pour le lien vers le blog de Noid. cela prouve que contrairement à ce qui se dit souvent, un article qui pointe vers un autre n’est pas forcément incomplet mais montre une bonne vision du sujet par son auteur.

  5. Jean-François Detout   •  

    Référencement local : prévoir une landing page pour les personnes non concernées par le produit/service local. Cela évite de massacrer le taux de rebond, et par extension le positionnement.
    .-= Jean-François Detout´s last blog ..Interview du Capitaine Ecommerce =-.

  6. Pingback: Le référencement local, les résultats personnalisés et une faille XSS | traffic-internet.net

  7. Marie   •     Auteur

    @Axenet : La présence dans Local Business Center m’apparait aussi comme indispensable. Et comme tu le soulignes, c’est aussi un bon moyen d’apparaitre 3 fois sur la première page 😉

    @jdo : quand j’ai publié, tu n’avais pas encore publié ta revue, j’ai fait un lien en bas de post depuis.

    @Gonzague : je veux te voir dans Capital! Et pas que ta main! (que tu as fort bien manucurée cela dit en passant)

    @Mapics : oui, d’après ce que j’ai compris de nombreux thèmes comportent ce genre de faille, donc prudence!

    @référencement restaurant : bah, j’allais pas réecrire ce qu’on trouve sur le blog de Noid, autant faire un lien, son post le mérite largement 😉

    @Jean-François : bien vu la landing page (j’en profite pour faire un lien vers l’article publié par Alexandre Tomic sur ce blog), très bon conseil 😉

  8. noid   •  

    @marie : merci pour le baclink non optimisé 😉

    @Axenet (Sylvain): je pense pas que la fiche local business center doit être linké comme une page standard mais je pense que c’est plutôt la page de destination de la fiche qui doit être linkée (en passant la page de destination d’un fiche LBC n’est pas forcément la page d’accueil). En fait la notion de lien et de popularité dans le LBC est remplacée par la notion de « citation » qui est en fait le nombre de fois ou l’adresse et les informations concernant l’entreprise sont retrouvées sur le web: c’est un peu différent dans la mesure ou on a pas dans ce cas à poser de backlink mais cela revient à des actions de partenariats et d’inscription dans des annuaires qui s’apparentent à du linking classique

    je pense pas non plus que le lien dans LBC constitue une sorte de backlink sur la page de destination quoique ca ne serait pas complètement délirant pour calculer le positionnement de pages dans les résultats organiques classiques… à voir

  9. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » La chanteuse japonaise et la petite danseuse thaïlandaise

  10. Gwaradenn   •  

    Tu te plains du temps que met Google à ajouter une fiche, essaye d’en modifier une, tu vas voir qu’il accepte rapidement!
    Cela fait plus d’un mois et toujours rien…
    .-= Gwaradenn´s last blog ..SuperRefMan =-.

  11. Léo, Propulsr   •  

    @AxeNet et @Marie … comment ça ? Seulement 3 listings sur la première page 😉

    Le référencement local est vital pour un bon nombre de professions libérales et de sociétés de services. C’est un réel enjeux auquel je m’intéresse depuis quelques temps (étant donné que mon activité tourne principalement autour d’une de ces professions) et j’ai vu apparaitre un site dans le top 10 LBC (qui maintenant est un top 7) alors que j’étais en train de donner les instructions d’enregistrement à un client au téléphone.

    Contre mes conseils il a écrit son listing en lettres capitales, mais il est tout de même resté dans le top 3 pendant plusieurs mois, comme quoi cela peut fonctionner.
    .-= Léo, Propulsr´s last blog ..Raccourcisseur d’URL : Google et Facebook lancent leurs propres raccourcisseurs de liens =-.

  12. Marie   •     Auteur

    @noid : c’est un lien qui est fait naturellement, donc forcément non optimisé, il parait que c’est ce qu’il faut faire (dixit Google) 😉

    @Gwaradenn : pour ma fiche j’ai du attendre plus d’un mois 🙁 Je confirme c’est long!

    @Léo : j’ai remarqué que sur certaines thématiques on pouvait (il fallait) bourriner pour progresser, c’est peut-être le cas de ton client??

  13. Gilet lesté   •  

    L’idée de Google n’est-elle pas de coupler ce référencement local à une appli pour les smartphones afin de diriger les personnes vers les commerces référencés ? Une source de revenu supplémentaire possible pour Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *