Améliorer son référencement Web grâce aux consultants SEO, est-ce possible ?

C’est avec beaucoup de retard que je réagis à l’article de Stéphane Bortzmeyer qui compare les référenceurs à des rebouteux. Mais je viens de m’apercevoir qu’à la fin de son article, il en rajoute une couche et face aux réponses qui lui ont été faites sur différents blogs SEO (les commentaires de son « blog » étant fermés, c’est donc le seul moyen de lui répondre), et ajoute que le groupe des rebouteux fait corps. Et ça m’a agacé juste assez pour que je fasse une petite pause dans mon bronzage afin de lui répondre à mon tour. 😉

Dans un premier temps, son plaidoyer contre les référenceurs m’a fait sourire car il montrait de terribles lacunes dans l’art du référencement. Et je me suis dit que son article allait vite sombrer dans les profondeurs de Google et que bientôt on parlerait enfin de choses plus sérieuses. Cependant Aurélien a dégainé rapidement et a fait une réponse très argumentée et qui est celle que je trouve la meilleure de toutes celles que j’ai pu lire. S’en est suivi un grand nombre de réponses de la part d’autres blogueurs SEO, par énervement, par solidarité ou par opportunisme, mes collègues ont tenté de montrer à Stéphane Bortzmeyer, grand inculte du référencement, qu’il faisait fausse route.

Le référencement, qu’est-ce exactement?

M Bortzmeyer semble croire qu’une action de référencement se limite à l’enregistrement de son site auprès de Google et à différentes actions simples et dont les explications se retrouvent partout sur la toile. Il n’a pas tout à fait tort. Mais il n’a pas non plus raison 😉 Sur quoi se base-t-il pour dire que payer un référenceur est de l’argent foutu en l’air? Il a réussi à positionner son site sur une requête : « Google Scholar » pour laquelle il est en page 2 ! Grandiose !

Là je ne sais pas si je dois rire ou pleurer.. Car être en page 2 n’est pas suffisant, seule la première page, voire les 3 premiers résultats peuvent, dans certaines thématiques, engendrer des ventes sur un site e-commerce. Je lance ici un petit défi à M Bortzmeyer, celui de se positionner par exemple sur la requête « rachat de crédit » ou « location de vacances« . Là ok, je reverrai mon discours s’il y arrive 😉

Le référencement n’est pas une science, c’est un art. Les connaissances nécessaires pour conseiller les entreprises pour leur référencement sont immenses et en perpétuelles évolutions. Par exemple M Bortzmeyer semble croire que les belles urls sont nécessaires pour un bon référencement. Si cela a été le cas il y a quelques années, ce facteur n’est plus du tout primordial et peut même, dans certains cas, être pénalisant.

La rétro-ingéniérie des algorithmes de Google

M Bortzmeyer semble être un scientifique et regrette que personne ne lui fournisse d’articles sur la rétro-ingéniérie des algorithmes de Google. Et ce n’est pas moi qui lui en fournirai car je suis tout, sauf une scientifique 😉 D’ailleurs j’ai même les sciences en horreur, cela ne risque pas d’arranger notre affaire !

Je peux tout au plus lui fournir un guide du référencement, qui date un peu mais dont les fondamentaux n’ont pas changé. Je peux aussi pointer sur le laboratoire des tests SEO de Oseox, qui réalise régulièrement des tests afin de démontrer l’utilité de certaines optimisations. Oui, il faut optimiser un site, le contenu, les belles URLs et la soumission à Google ne suffisent pas dans la majorité des cas. A ce titre il suffit de s’attarder sur certains résultats obtenus par les teams Black Hat Seo, chez SeoBlackout ou Discodog par exemple, pour s’apercevoir qu’avec du contenu digne d’une soupe pour les moteurs on peut truster les premières places de Google pour des requêtes ultra-concurrentielles (et qui rapportent plus que « Google Scholar ») 😉

Sylvain apporte d’ailleurs des éléments très techniques concernant l’algo de Google et j’espère que M Bortzmeyer prendra le temps de les lire.

Les référenceurs, des arnaqueurs ?

Ce n’est pas parce-que ça rime que c’est le cas 😀 Ok il existe tout un tas de sociétés de référencement douteuses qui vont tenter de vendre du référencement garanti en première page et en 24h en le faisant passer pour du référencement naturel alors qu’il s’agit en fait d’achat de liens sponsorisés Adwords. Il existe encore des référencement dans 3 milliards d’annuaires morts pour 24,90 euros. Et il existe enfin des référenceurs dont les conseils avisés pourront réellement améliorer le positionnement d’un site dans les moteurs de recherche et qui aideront les webmasters à comprendre comment optimiser structure, technique et contenu pour les moteurs de recherche sans pénaliser l’internaute (et vice versa). Comme dans tous les métiers, il faut faire du tri mais pas plus que d’autres professions.

Do it yourself

Bien entendu il est tout à fait possible de réaliser son référencement soi-même tout comme il est possible de rénover sa salle de bain tout seul. Mais il faut en avoir le temps et les compétences. Et acquérir ces compétences seul peut prendre du temps. On peut aussi se tromper et cela semble hasardeux de démarrer de zéro lorsque l’on a une problématique financière liée à l’activité de son site. Si au pire on se trompe de colle pour poser son carrelage dans sa douche à l’italienne, on peut (comme mon mari vient de le faire) passer une semaine de vacances à la refaire intégralement, ce n’est pas bien grave. Mais quand on a investi des milliers d’euros et qu’on compte sur son site pour en vivre, voire faire vivre ses salarié, il me semble périlleux de vouloir tout faire soi-même sans avoir la moindre compétence à ce sujet.

C’est ici que certains consultants SEO dont je fais partie peuvent intervenir. Que le client souhaite une formation dédiée, un accompagnement ou un audit référencement de son site, les référenceurs sérieux sauront apporter des solutions aux besoins divers et variés de leurs clients et leurs thématiques et les guider pour que leur positionnement progresse.

Je conclurai ici cet article en retournant le compliment à M Bortzmeyer : être attaqué par un charlatan ne fait pas se sentir plus grand. Dommage, du haut de mon mètre 65, j’aurai bien aimé prendre quelques centimètres grâce à son plaidoyer contre les référenceurs. Pour le reste, on a beau dire que le référencement est mort, le nombre de sites lancés tous les mois et codés avec les pieds me laissent penser qu’on a encore du pain sur la planche..

D’autres articles sur le même sujet

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

65 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Scandale, SEO & Rock'n'Roll | Pink Seo - Another SEO blog -- Topsy.com

  2. Tony   •  

    Et bam, encore un article contre Bortzmeyer. C’est rare qu’un inculte du SEO fasse autant parler de lui. 🙂
    J’aimerais tant qu’il prenne le temps de lire l’ensemble des réponses qui lui ont été données et surtout qu’il y réponde.
    .-= Tony´s last blog ..Quest-ce quun marché émergent et comment le trouver =-.

  3. Keeg   •  

    Le débat « science » ou « art » est complexe il me semble. J’ai vu un peu partout dans les réponses que le référencement n’est pas un science. Quand je relis la définition de ce mot, permets-moi d’en douter, au moins en partie. On peut parler d’art, mais dans un sens vraiment très particulier du terme.

    Sinon, j’approuve bien entendu complètement l’article. 🙂

    J’ai hâte de voir les résultats SEO au passage, mais Google n’a pas l’air de se presser pour l’instant…

  4. Francine Morin   •  

    Très bon article, complet et qui nous aide à comprendre le métier et j’aime en particulier la dernière phrase …;-)

  5. Ola   •  

    Juste pour souligner que S. Bortzmeyer est une personne qui compte dans l' »internet » français (voire européen), et que ses articles de son blog sont toujours argumentés. Ses innombrables conférences à travers le monde sont toujours bien chiadé pour des adminsys (exemple DNSSEC). Je trouve que son point de vue est intéressant, qui permet de jeter un pavé dans la mare des bien penseurs référenceurs. N’empêche que votre boulot, votre savoir et vos expériences sont à prendre en compte.

    So, keep cool 😉

  6. Marie   •     Auteur

    @Tony : ce qui est dommage c’est qu’il semble être impossible de dialoguer avec ce monsieur 🙁

    @Francine : merci !

    @Ola : Je n’aurai jamais oser poster que les adminsys étaient des rebouteux et qu’en embaucher un ne faisait que perdre de l’argent sous prétexte que j’ai réussi à écrire seule un modeste .htaccess. Et pourtant c’est ce que que M Bortzmeyer fait avec les référenceurs… Il est peut-être un bon juge en ce qui concerne le travail d’un adminsys, mais pour juger le travail d’un référenceur, il est très très mauvais et de plus, n’a aucune diplomatie et prend la profession de haut en la qualifiant presque de voleur… et loin de reconnaitre qu’il puisse se tromper, il persiste sans pour autant instaurer un dialogue avec nous. Je trouve cette attitude détestable personnellement… mais ça ne m’empêchera pas de bronzer pour autant 😉

  7. djolhan   •  

    ca c’est sur qu’on a encore de l’avenir dans le metier! ce t informaticien, si il est toujours retranché sur ses positions après tout ces articles, il n’y aura plus grand chose à faire pour lui 😉

  8. Alexandra   •  

    Comme dans tous les métiers, il y a des charlatans : maçons, entrepreneurs, référenceurs … Par contre il y a (bien heureusement !) des pros et il faut savoir les choisir.
    Pour ma part, sans ma prestation de référencement, je n’aurais certainement pas gravi aussi vite les positions dans la jungle Google pour voir mon site e-commerce en 1ere page. Le métier de référenceur est un vrai métier comme beaucoup d’autres et je peux vous en conseiller un excellent, voire « une excellente », si vous le souhaitez 😉
    .-= Alexandra´s last blog ..Coeur en chocolat 50 G – 7-50 € =-.

  9. Cerbere   •  

    Retourne bronzer!
    L’article de ce type ne vaut pas la peine de s’emballer.
    (quoique…)

  10. Julien   •  

    Je suis tout a fait d’accord, le référencement c’est un art !
    C’est loin d’être une science exact. Sinon bien sur qu’il y a des charlatants dans le SEO mais cela en va de même pour tous les autres métier.

  11. Specialty Chemicals   •  

    Ce non expert SEO a en tout cas réussi du beau boulot avec tous les backlinks vers son site que pubient ses détracteurs…

  12. Mapics   •  

    Le seul conseille que je donnerais au celui qui cherche un référenceur pour son netlinking serait de ne pas prendre celui qui fait ça publicité sur les publicités du moteur de recherche car bien souvent ont tombe sur des sites qui ont dix liens vers leur site et qui sont même pas capable de référencer leur propre site.
    Je pose une question simple : qui irais acheter ça viande chez le boucher prés de chez soi si lui même vas acheter la sienne pour ça consommation personnel au Carrefour du coin ?

    Généralement ceux qui font leur publicité via Google et compagnie sont tout sauf des référenceurs, ils serait plus a mon avis des opportunistes.

  13. Cerbere   •  

    « Pour le reste, on a beau dire que le référencement est mort, le nombre de sites lancés tous les mois et codés avec les pieds me laissent penser qu’on a encore du pain sur la planche.. »

    Tu as tout dit.

    ps. Je viens de me rendre compte que si je n’utilise pas la syntaxe « votrenom@vos mots clefs » alors le plugin luv… ne reprend pas le dernier article du flux….
    .-= Cerbere@CerbereInSpace´s last blog ..Show Me Your Genitals =-.

  14. Xavier   •  

    Bravo Marie, jolie réponse, tu as réussi a argumenter de façon clair ton texte, malgré les rayons du soleil Cannois qui te bombardaient le crane, j’ai dévoré ton billet en long, en large et en travers, et notre cher ami maladroit doit donc se dire qu’il aurait peut etre du tourner 7 fois son clavier sur son bureau avant d’écrire !

  15. Diije   •  

    @Ola: ce n’est pas parce qu’on est un « expert » dans un domaine qu’on n’a jamais tort, même dans le domaine en question.

    @Specialty Chemicals: je suis du même avis, belle opération :p
    .-= Diije@CV Référenceur´s last undefined ..If you register your site for free at =-.

  16. Tony   •  

    C’est comme dans tous les métiers, oui il y a des arnaqueurs, mais il y a aussi majoritairement des personnes faisant correctement leur métier.
    Un bon référenceur est une personne qui tourne depuis quelques années dans le milieu et qui peut montrer ces résultats obtenus sur les sites sur lesquels il a bossé.
    .-= Tony@Toulouse plombier´s last blog ..Plombier Toulouse =-.

  17. Sebastien   •  

    La comparaison avec les artisans me semble pertinente. D’ailleurs, j’aurais dit « artisanat » plutôt qu’art. Car dans l’artisanat, il y a à la fois une dimension de savoir-faire commun pour tous les chantiers, de personnalisation selon ce que veut le client et de touche personnelle qui plait plus ou moins en fonction des goûts. Et je pense qu’il y a de ça dans le référencement, qui manque un peu d’automatismes (même causes, même résultats) pour être considéré comme une science.

  18. Olivier   •  

    La phrase qui va suivre est d’une importance capitale, d’une urgence prioritaire, et d’un hors-sujet grotesque !

    Dis bien à ton mari de mettre un adjuvant de type hydro-joint pour jointer votre carrelage de douche italienne. S’il s’est trompé de colle (quelle misère !), il n’a peut-être pas pensé non plus à l’adjuvant pour les joints !

    Je vous avais prévenus, et pi j’en ai marre de parler de SB.

  19. Nico   •  

    @Keeg : je pense qu’on peut parler d’art dans le sens où l’art est en grande partie basé sur la science et la technique. Que ce soit dans le cinéma (Réalisation, photographie, matériel utilisé…) , la peinture (Couleurs primaires / secondaires, chaudes / froides, effet de perspective etc), ou la musique (Accords, gammes, l’harmonie…) Tout ça est au final très scientifique ! 🙂
    .-= Nico@SEOcktail´s last blog ..Le référencement – Stéphane Bortzmeyer n’y croit plus =-.

  20. Le juge   •  

    Salut Marie,

    Pas mal ton article, argumenté et tout. Je pense malheureusement que Mr B. ne repondra que par un nouvel edit de son billet, fustigeant le corps des rebouteux…

  21. Blackat   •  

    Miaou à toi !
    Si tu passe dans mes contrés, oublie pas que l’on devait « se voir » 🙁

    Mieux vaut tard que jamais. Dans le cas de Stéphane Bortzmeyer, pour moi, cela ne sera jamais 😉
    – J’adore le lien « inculte du référencement », une pointe « bien placé ».
    – Il vaut mieux rire que pleurer, voire pleurer de rire !
    – « Le référencement n’est pas une science, c’est un art » : j’approuve a 100 % cette maxime que j’ai déjà placé dans mes articles.
    – Oseox est surement la source la plus intéressante de reverse-engineering en Français, si non il y aussi les sites en anglais. Le soucie c’est que l’on se retrouve souvent avec des indications contradictoire suivant les sites.
    – Do it yourself : encore une fois je suis d’accord avec cette vision des choses. D’ailleurs je suis tellement souvent d’accord que certain m’ont soupçonné d’être toi. Cela ma fait beaucoup rire. Au mieux je ne pourrais être que ton chat noir. Mdr.
    – Comme j’ai déjà dit dans un précédent commentaire, je peu être un chat méchant, miaou grrr !

    @tony et marie : quand on refuse le dialogue, on le refuse, au moins les référenceurs sont plus ouvert 😉
    .-= Blackat@techniques de référencement´s last blog ..SEO – 5 techniques de referencement a utiliser discretement et avec parcimonie ! =-.

  22. Léo   •  

    Je crois bien que la sphère SEO française a trouvé son « Derek Powazek » en la personne de Stéphane Bortzmeyer.

    Il y a pas mal de similitudes entre les deux :
    1. ils n’y connaissent rien (ou vraiment pas grand chose) en SEO ;
    2. ils se permettent de faire des commentaires erronés et à la limite de l’insulte, sur toute une communauté et une profession sous prétexte d’avoir « réussi » le SEO de leur blog ;
    3. ils s’étonnent et s’indignent de s’en prendre plein la tronche par les personnes qu’ils ont attaqués ;

    On notera aussi que les deux semblent être des « autorités » dans leur sphère de compétence propre et présent sur le net depuis plus de 10 ans (comme Ola nous le signale). Ont-ils donc choppé la grosse tête ?

    On notera enfin qu’aucun des deux ne permet de laisser de commentaire sur leur blog. Si déjà je polémique, pourquoi ne pas retirer le droit de réponse des parties intéressées, histoire de faire bonne mesure.

    Personnellement, j’ai décidé d’ignorer ce « monsieur » et mon commentaire est le premier – il me semble – et probablement le dernier que je laisse sur ce sujet (t’en as de la chance ;)).

    ps. juste un dernier point qui m’a fait sourire (en plus des bêtises écrites et du comportement de Mr B. ) : son site possède un lien en barre de navigation vers le site d’Ève Demazière, une rédactrice web (!) avec qui il semble bien s’entendre. Pour info Mr B., « rédacteur web » est le nom généralement donné au corps non-technique de notre métier !

  23. Julien   •  

    On peut tous tout faire à la place des autres au bout d’un moment. Le problème, c’est le temps. Et même si certains clients peuvent avoir toutes les connaissances nécessaires pour établir une bonne stratégie de réf nat. Il n’en demeure pas moins qu’il n’aura peut être pas le temps et devra sous-traiter…

    Bon nombre de professionnels sous-traitent des tâches qu’ils sont capables de faire, pour diverses raisons et ce dans divers milieux.
    .-= Julien@Trafic Manager´s last blog ..Motercalo- c’est fini ! =-.

  24. Sylvain   •  

    Bon, j’ai essayé d’appliquer les conseils de Monsieur Bortzmeyer.
    Maintenant, je fais tout moi-même.

    – Je fais mon pain moi-même (moins bien que mon boulanger et la machine à pain m’a couté une fortune).

    – J’ai construit moi même le lit de mon gamin qui est maintenant à l’hôpital pour 3 semaines

    – je me soigne tout seul (j’ai acheté un guide de médecine), je suis toujours vivant, mais j’en ai assez d’aller aux toilettes * toutes les 3 minutes. C’est quoi cette histoire d’interractions médicamenteuses ?

    – Enfin, il me reste un problème pour l’essence. 2 semaines que j’ai mis mon jardin en vrac. Je ne sais pas où mettre la terre que j’extrais, je n’ai toujours pas trouvé de pétrole, et je ne comprends rien au guide du raffinage que je me suis procuré.
    Pour éviter d’acheter aux vils commerçants dénigrés par Mr B, je cherche donc quelqu’un qui ferait du troc.
    J’échange donc de l’essence contre de spendides chats et chiens artisanaux fait maison. Ils raviront vos « followers » en voiture car ils bougent la tête lorsqu’ils sont posés sur la plage arrière.

    * ps : si quelqu’un a une astuce pour fabriquer du papier toilette sois-même, je suis interessé.
    .-= Sylvain´s last blog ..Le prix de son site ne sera pas le prix du vôtre- pourquoi =-.

  25. Tianshi Indonesia   •  

    Salut, débutant Je m en provenance d’Indonésie
    post-Nice, Merci de le partager

  26. Blackat   •  

    @sylvain : lol !
    trés clairement, je me demande comment tu fais pour l’eau ? recyclage façon astronaute ? l’eau de pluie ?
    et pour la bouffe ? tu as acheté une vache ? bon courrage pour l’abatre, la découpé, la congelé … et puis pour respecter les consignes sanitaires …
    et puis que de la vache ca le fait pas. pense a prendre des poules , des cochons et le reste.
    pense aux légumes aussi …
    a oui , et bien sur abandone ton métier, car tu auras plus le temps.
    .-= Blackat@techniques de référencement´s last blog ..SEO – 5 techniques de referencement a utiliser discretement et avec parcimonie ! =-.

  27. Vincent   •  

    Son article est assez pertinent sur un point : les clients SEO n’en ont rien à foutre du SEO…

    Soyons honnête, le SEO sera mort le jour où les gens comprendront qu’un site Internet doit respecter des codes stricts et être mis à jour régulièrement.

    Heureusement pour nous :
    – Même si chaque société comprend comment fonctionnent les arcanes du référencement, rien ne l’empêchera de déléguer (déjà le cas pour de nombreux référenceurs dit « chez l’annonceur »
    – Il sera toujours plus facile et moins risqué de taper sur une société pour mauvais résultat plutôt que sur un employé

    Alors oui, il est impossible de se procurer l’algorithme de Google et le référencement est souvent un travail de fourmi où chaque optimisation demande vérification (non immédiate en plus !). C’est du temps à passer et le principe d’une prestation de service repose sur accorder du temps en mettant en œuvre ses compétences pour quelqu’un.

    Je conseillerais donc à Mr Bortzmeyer de sortir le nez de son code et d’étudier un peu plus le marketing du secteur tertiaire pour mieux définir le rôle du service.

    De plus, le (bon) SEO est aujourd’hui un des investissements ayant le meilleur retour sur investissement. Alors si des rebouteux rapportent de l’argent, je pense que ça ne dérangera personne de continuer à payer des prestations…

    Évidement tout ça est déjà dit et sûrement entendu, il serait peut être temps d’arrêter de nourrir le troll…

  28. marco référenceur freelance   •  

    oui effectivement arriver à positionner un site dans les 1ères pages et dans les 1ères positions cela devient de plus en plus difficile et beaucoup se croient plus fort et malins que les autres mais on est tous au même niveau, personne à le secret de l’algo donc personne ne peut assurer un positionnement.

  29. LaurentB   •  

    Par rapport à ta conclusion, je crois aussi qu’il se sent plus pisser avec sa remarque sur l’indice de notoriété lié au nombre d’ennemis.
    Entre son attitude et sa remarque, j’ai définitivement classé ce monsieur dans la catégorie baltringue.
    On pourrait regretter d’avoir prêté autant d’attention à ce professeur Tournesol, mais c’est un peu comme lorsqu’on fout une raclée au looser à la cour de récré.

    PS : arrêtez d’écrire des billets car j’en ai marre de mettre à jour ma liste !
    .-= LaurentB´s last blog ..Billet synchronisé V2 =-.

  30. Pingback: Le scandale SEO de la semaine : Stéphane Bortzmeyer

  31. Star Web Multimedia   •  

    Comme tu le précises à juste titre à la fin , y a encore du boulot à faire sur les sites pour les rendre SEO Friendly

  32. Paul   •  

    A la lecture de ton article, celui de keeg et toutes les réactions à son billet, le bonhomme va revoir sa copie, j’en suis sûr. Il en saura beaucoup plus sur le seo et nuancera ses propos.
    Je crois que tout ceci est le fruit de son ignorance. Pour un consultant comme lui, la moindre des choses aurait ete de bien se documenter avant de lancer cette polémique.

  33. Comique !!!   •  

    Améliorer son référencement Web grâce aux consultants SEO, est-ce possible ?

    Hummm.

    …..Je ne sais pas si c’est possible… en tout les cas vous devriez travailler vos mots clefs au lieu de traiter les gens de con sur tweeter.

    Votre SARL de référencement n’apparait pas sur google avec les mots clefs principaux de votre métier pas plus qu’avec !!! un comble 🙂

    Les référenceurs seraient-ils des farceurs ?

    Microsupport

  34. Comique !!!   •  

    errata: pas plus qu’avec –référencement cannes—

  35. Mapics   •  

    @ Comique

    Peut-etre n’a telle pas tout simplement besoin de faire son propre référencement et que ça réputation lui suffit non ?

    Tu trouveras 3 catégorie de référenceur

    1°) Les pieds nickelé qui font leur publicité sur Google car ils sont pas capable de référencer leur propre site sur des mots clé.
    2°) Les gas comme moi qui ne font jamais de publicité mais qui positionne leur site à la main comme tout bon référenceur devrais le faire.
    3°) La plus haute catégorie qui à acquis une réputation, qui peut se permettre de donner des conseils de référencement car se référenceur là à bourlingue au quatre coin du net.

    Personnellement je m’inquiète pas pour Marie. 😉

  36. Marie   •     Auteur

    Bonjour le Comique

    Tout d’abord je n’ai jamais traité personne de con sur Twitter.
    Ensuite si mon site n’est pas présent sur les mots clefs liés à mon activité c’est pour diverses raisons :
    – les requêtes « référencement » et associées génèrent énormément de bruit. Je fus un temps positionnée sur certaines de ces requêtes et j’ai passé plus de la moitié de mon temps à faire des devis pour des prospects qui n’en étaient pas vraiment. Il y avait beaucoup de curieux. Donc c’est une perte de temps pour moi
    – je n’ai pas besoin d’être bien référencée pour crouler sous le travail, j’en refuse même tous les jours
    – je mise sur ma visibilité plutôt que mon référencement. D’ailleurs mon activité n’est pas constitué que du référencement, mais de la visibilité des sites de mes clients en général, ce qui ouvre bien plus de perspectives
    – les cordonniers sont les plus mal chaussés 😉

    Au final les clients arrivent sur mon site en cherchant mon nom de famille ou conseillés par d’autres clients.

    Mais tu as raison sur un point, je devrais mettre mon site à jour, c’est prévu mais pfff je ne trouve jamais le temps 🙁

    Les autres, je vous réponds rapidement mais là c’est plage time 🙂

  37. Comique !!!   •  

    Erratum:

    Notre robot ayant relevé : « très con » , ces propos vous ont été attribués.

    Bref.

    Vos liens de site sont enviables.

    Microsupport

  38. Gwaradenn   •  

    Arrêtez de parler de lui, ne lui faites pas de liens, il ne changera pas d’avis… Nous ne pouvons que passer devant lui sur certaines requêtes et afficher notre avis sur le web…
    Donc 0 lien pour le Monsieur et des liens plus optimisés sur certaines requêtes.
    ps : mon prénom peut-il disparaitre au profit de keywords plus sexy?
    .-= Gwaradenn´s last blog ..Effet du nofollow =-.

  39. achat-buzz   •  

    Excellente réponse. Je rajouterais, que dans la vie , on n’ai jamais mieux servi que par soi même, référencement compris 😉
    .-= achat-buzz´s last blog ..Je suis inscris sur Meetic Affinity et vous =-.

  40. faire-part avec photo   •  

    je pense que vous avez dit l’essentiel > « Je lance ici un petit défi à M Bortzmeyer, celui de se positionner par exemple sur la requête « rachat de crédit » ou « location de vacances« .  »

    on attend …

    par contre je n’arrive pas trop à voir son PR mais vu les liens que vous faites vers son blog depuis 1 mois, vous les Pro du SEO qui avez de superbes Page Rank, il va se frotter les mains dans quelques temps (c’était le but de son opération peut-être…pas bête l’informaticien)
    .-= faire-part avec photo´s last blog ..Faire-part de mariage Humour =-.

  41. A demain   •  

    Un bon article, riche en contenu (comme souvent), qui montre aux SEOsceptiques que le référencement évolue et qu´il faut actualiser ses connaissances en permanence pour éviter de décrocher. Ce Mr B. a peut-être loupé un wagon et à décrocher totalement…depuis très longtemps!!! Pour reprendre fredo, un bon moyen de faire du bruit et de rattraper quelques wagons de retard en matière de référencement!

  42. ButterflyOfFire   •  

    Il suffit tout simplement de mettre à disposition des simples utilisateurs des outils gratuits et performants avec un « cliquez sur : suivant – suivant – terminé » + une petite vidéo ou texte de procédure et la porte sera ouverte à n’importe qui voulant bien référencer son site.

    Maintenant, le volet commercial consistant à acheter des mots clés, booster et doper tout en dépensant de l’argent soit p
    .-= ButterflyOfFire´s last blog ..Ramadan 2010 en Algérie =-.

  43. stéphane   •  

    Le référencement est mort ? Je ne savais même pas qu’il était né ! Le nombre de sites lancés chaque mois… a surtout changé l’approche de google… pour rester pertinent…

  44. Pingback: Certains frisent le TOP SEO, d'autres le FLOP

  45. Saut en parachute   •  

    Trés bon billet !
    On parle souvent de référenceur comme des arnaqueurs ! Attention, beaucoup de site ne connaissent absolument rien en SEO, alors meme apporter des conseils de bases que tout le monde connait, peut avoir un impact majeur pour le petit site de ecommerce de tonton Bernard.
    .-= Saut en parachute´s last blog ..Saut en parachute Champforgeuil =-.

  46. MrTrafic   •  

    Et comme d’habitude, ce sont qui en connaissent le moins qui parlent le plus!
    Pour en remettre une couche, il ajoute en fin d’article « Bref, le groupe des rebouteux fait corps lorsqu’on le critique. Aux clients potentiels de ces gourous de voir si ça les rassure… »

    Parlons résultats cher Mr Bortzmeyer… Chez Online Performers, comme dans plus en plus d’agence, nous ne facturons le client que sur les amélioration réelles de positionnement. Des outils de mesure transparents permettent de constater les évolutions (positives et négatives) du positionnement sur les moteurs de recherche.

    Voilà un post sans fondation… Mr Bortzmeyer a du se faire humilier par un Référenceur en soirée mondaine et avait une petite envie de vengeance semblerait-il…
    .-= MrTrafic´s last blog ..Un nouveau site au compteur – Shopmobile pour Samsung Mobile =-.

  47. Petit blog SEO   •  

    Bien vu Marie, ton article est bien argumenté et très pro… ce qui prouvera à M. B que l’on peut être charlatan tout en étant professionnelle. 😉
    .-= Petit blog SEO´s last blog ..La tête dans les tagclouds =-.

  48. seo china   •  

    je pense a un nom de boite, comme rebouteux seo.com, ou seoarnaque.com. ca peut etre vendeur non ?

    plus serieusement, il dit vraiment des conneries. etre dans l’index de google c’est facile, etre premier sur une requete que tout le monde veut, c’est l’art intervient.

    parlons de choses plus importantes que son article: alors, cette salle de bain? 😉

  49. Marc   •  

    avec tout ce tintamarre j’ai regardé les résultats Google à la recherche : Stéphane Bortzmeyer

    Pink SEO est 11eme !

    Encore un petit effort et vous entrez dans le top 10.

    j’espère que ce petit commentaire qui dit que le meilleur billet sur « l’affaire Stéphane Bortzmeyer et le SEO » est Pink SEO blog, y contribuera 🙂
    .-= Marc@cartes de voeux entreprises´s last blog ..250 faire-part discount à découvrir =-.

  50. olivier   •  

    je pense que monsieur Bortzmeyer se trompe d’époque. Autant au début des années 2000 je pense qu’il était assez simple à un auto-didact de positionner correctement son site autant à l’heure actuelle les recettes classiques ont perdues beaucoup de poids, le référencement est devenu plus subtil pour obtenir des résultats et le recours à une bonne agence de référencement se justifie pleinement.

  51. Pisteur   •  

    Bonjour,

    Il me semble que par cette dernière phrase vous résumez globalement les problème de discrédit que certains amateurs qui se prétendent Referenceur font planer sur l’ensemble de la profession.

    Ce type de pages ( ) et de pseudo professionnels causent beaucoup de troubles parmi les primo-clients néophytes et une sorte de Conseil de Surveillance des Agence de Référencements serait peut-être la bienvenue.

    Cdl

    Hugues

  52. rap   •  

    certains n’hesitant pas a utiliser des techniques black seo je ne suis pas sur qu’a long terme ce soit benefique.A moins d’etre un gros site

  53. referencement   •  

    Un problème avec mon URL et mon site acr-referencement.com M. PISTEUR ?

    N’utilisez pas ce blog pour régler les problèmes rencontrés sur un forum de référencment avec un tr… du C… qui cherche à se faire mousser (vous a t’il dit qu’il s’est fait suspendre du forum durant 10 jours ?) !
    Au lieu de baver sur les autres apprenez à tenir votre langue et à vous renseigner car là je dois dire que vous faites fausse route et bien comme il faut !

    « Ne vous fier pas aux apparences », c’est ce que j’étend tous les jours de la part de personnes censées mais vous, ce ne doit pas être le cas

    Bon vent à vous et merci pour les clics…

  54. flo   •  

    Bonjour, j’ai une question sur le seo,

    Je veux faire un site francais, j’ai deux nom de domaines, un court en .fr et un plus longt en .org.
    J’aimerais savoir d’abord si le contenue est en francais le .fr aura un avantage contre le .org ou pas du tout.

    Et de deux j’aimerais savoir si il vaut mieux privilégier un nom plus court mais qui a moins de recherche sur les mots composant l’url (via google trends, mon ndd en .org a des termes beaucoup plus demandés, bien qu’il soit similaire au .fr)

    merci, en esperant avoir une reponse, ce qui m’interesse surtout c’est de savoir si un .fr va etre privilégié par rapport à un .org pour du contenue identique (privilégié sur google.fr, et non .com)

  55. voiture sans permis   •  

    L’extension de votre domaine n’a pas d’importance (« fr » ou « org ») sur votre futur positionnement !!! Ce qui est important c’est le contenu de votre site car c’est de là que Google va considérer votre thématique et vos mots clés… enfin pour la plus grande partie… et vous positionnera en conséquence. Attention de ne pas faire de duplicat entre vos 2 sites

  56. Jo   •  

    Pour le nom du domaine, attention à ne pas trop exagérer. C’est très bien d’avoir des mots clé très pertinents dans le nom de domaine mais il faut aussi que le nom ne soit pas trop long et que les visiteurs puissent se le rappeler.

  57. cyril   •  

    Que l’on prenne un référencement professionnel pour son site web perso ou pour son entreprise, l’équation reste toujours la même:

    -Pour un mot clé spécifique à nos souhaits, les 3/4 des clics s’effectue sur les 10 premiers résultats de la première page
    -Sur les mots clés les plus usités, vous avez les sociétés de référencements (je parle des sérieuses et qui travaillent réellement moyennant finances) qui s’acharnent avec tous les moyens possibles (Temps dédié énorme et sur la durée-outils de qualités-innovations-tests-relations,partenaires de réseau pour le netlinking…)
    – Il y a quelques milliards de sites web présents sur les serveurs et qui sont finalement en concurrence les uns par rapport au autre puisque se trouvant dans « les mêmes répertoires » mondiaux (le 1er répertoire étant évidemment Google)

    Il faut en conclure:

    -Est rêveur celui qui pense se placer en première place des moteurs sur des mots clés hyper-concurentiels
    -Est ignorant celui qui croit monter « naturellement » et rapidement en première position des requêtes parce qu’il a payé un référenceur pro (fut-il moyennant un gros budget -je ne parle pas des Adwords qui n’ont rien à voir avec le positionnement sur le moteur Google)
    -Perds son temps et son argent celui qui envisage d’aborder l’initiative de son propre référencement sans y consacrer beaucoup d’étude et donc par conséquent du temps illimité…

    J’ajoute de surcroit que Google « en remet une cerise » pour nous faciliter la tâche (je parle des millions de Webmasters) en modifiant son algorithme périodiquement (ce qui a parfois pour effet d’anéantir ou de rendre moins efficace beaucoup de travail) .

    Bon courage à nous
    .-= cyril@referencement-entreprise´s last blog ..Votre entreprise au top du référencement! =-.

  58. alex   •  

    Pourquoi dites vous ca marketting internet ?

  59. Tanguy   •  

    « L’extension de votre domaine n’a pas d’importance (« fr » ou « org ») sur votre futur positionnement !!!  »

    C’est faux en fait… Si ton serveur est en Allemagne ou aux Etats-Unis et que tu as un .org et que tu n’as rien renseigné dans GWT, le .org sera moins pertinent pour la France que le .fr. C’est pas de moi, dixit Matt Cutts d’une vidéo sur une de ses conférences…

  60. dich vu ke toan   •  

    Sachant que nous sommes très influencé par notre formation initiale, j’ai tendance à penser qu’il vaut mieux avoir acquis un « savoir être » et un bagage marketing pour plus tard apprendre les rudiments techniques (pas si compliqués que cela) que le contraire.
    Pour résumer, le processus tendant à acquérir un niveau technique lorsque l’on a une bonne base marketing me semble plus facile que l’inverse…

  61. Tony   •  

    Perso je pense qu’au contraire le SEO demande de plus en plus de technique (les rudiments ne suffisent plus) et qu’à terme un développeur sera surement plus à même de monter en compétence sur du référencement que ne le serait capable un « marketeux » (ce n’est pas péjoratif car c’est ce que je suis ^^). Les meilleurs référenceur que je connais sont avant tout des profils techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *