De retour du SMX Paris

Vous commencez à le savoir, je suis associable et je n’aime pas partir trop longtemps loin de Cannes, de peur de louper une belle journée de plage :). Cependant Virginie a réussi à me convaincre de monter à Paris pour le SMX et y faire une conférence en compagnie du charmant David Degrelle sur le sujet passionnant du « Référencement, local, mobile et social« .

Outre une organisation périlleuse et un voyage difficile à planifier (partir le jour d’un retour de pont, ce n’est pas le plus judicieux), il faut ajouter à cela le stress de la page blanche. Et oui, j’avoue ici humblement que le SEO local, mobile et social, je n’y connaissais rien et ça ne m’intéressais pas plus que ça. Comme il ne s’agit pas de laisser tomber David et de me dégonfler, et par respect pour les nombreuses personnes qui ne manqueront pas d’arpenter le SMX (oui, je sais le succès qu’a ce salon dans les autres pays et ça me file le trac !) je me plonge dans l’étude de ce sujet, qu’au fur et à mesure je trouve bien intéressant. J’y passe des heures, je me prends au jeu, je prends des notes, je fais même des slides avec Open Office (c’est dire ! non mais quelle galère quand on a connu Keynote !), bref je me prépare comme il le faut :)

Je choisis de loger dans l’hôtel d’une ancienne cliente, qui est Auvergnate ;), j’ai nommé l’Hôtel de Banville, où de ma charmante chambre j’aperçois le nez de la Tour Eiffel et qui se trouve très proche des Salons Hoche où ont lieu le SMX et le Emetrics. Ainsi pas de stress !

Chambre Théodore de Banville

Dimanche soir je relis mes notes, en ayant hâte d’être au lendemain et rencontrer Rand Fishkin en personne, je parcours Twitter et, déception, je tombe sur un tweet de Rand qui explique qu’il ne sera finalement pas à Paris le lendemain :(

Comme il en faut plus pour me démotiver, c’est d’un pas décidé que je me rends le lendemain au salon SMX, slalomant entre les flaques et évitant les gouttes d’eau car j’ai peur de tâcher ma robe ;) Je sèche la conférence sur la recherche des mots clefs (hum oui, boring non ?) et je revois quelques détails avec David, quémandant un café (ah oui, le café n’était pas prévu avant la pause de 11h, hérésie ! le référenceur a besoin de café !!). Je ne vois pas grand monde mais je me dis que les gens vont arriver. Bien entendu je croise quand même quelques têtes connues et d’autres dont je ne connaissais que l’avatar.

Enfin, c’est notre tour, nous nous frayons un chemin au milieu de la foule en délire, nous signons des autographes et nous entrons dans la salle pleine à craquer. Une fois sur l’estrade, je décide d’immortaliser le moment et je dégaine mon iPhone :

Ouah y'a du monde !

Ok il n’y a que 17 personnes dans la salle, mais ce sont des personnes de compétition ! On aperçoit même 512banque sur la droite et qui essaie de se faire passer pour Rand Fishkin ! Et ça tombe drôlement  bien qu’il soit là car on va parler de lui et lui faire un backlink IRL ;)

Bref, il n’y a pas foule et c’est vraiment dommage car croyez moi, le niveau de ce SMX était extrêmement élevé et il y avait vraiment beaucoup de choses à apprendre des autres. Les échanges ont été riches en enseignement et, ayant fait un tour du côté du salon Emetrics, j’ai aussi appris des choses intéressantes qui me changent un peu du SEO.

Bref, à ce moment-là, je suis un peu désarçonnée de voir si peu de monde en face de moi, car quand nous faisons un apéro entrepreneur à Cannes où avec Remy nous faisons des mini-conférences sur le SEO, nous avons largement le double de personnes pour nous écouter. Je regrette de ne pas avoir pensé à faire venir tout le monde aux premiers rangs afin de partir sur la formule d’un atelier plutôt que d’une conférence. Avec David nous essayons quand même de faire participer la salle et la conférence se passe plutôt bien.

Niveau organisation je dois dire que tout était parfait sauf 2 points sur lesquels je pense que tout le monde me rejoindra :

  • il est indispensable de fournir du café dès la première heure :D
  • le wifi doit être gratuit (il était à 8 euros les 45 minutes, ouille ! et la 3G passait mal au rdc ! )

Le buffet était bien garni mais avec ma mauvaise habitude de papoter avec tout le monde, j’ai finalement très peu mangé mais surtout, 512banque avait mangé TOUS les sushis !

Si vous cherchez un sushiman à Chambery ...

Heureusement pour moi, il restait les desserts et adepte de chocolat, qui a en plus la vertu de réconforter, je cours m’y ravitailler avant de me faire doubler. Mais déception, que des desserts aux couleurs étranges qui n’évoquent rien de naturel (vous savez que je suis un peu maniaque sur ce qui se trouve dans mon assiette si vous suivez mon autre blog)

Euh, ça se mange ??

Trêve de plaisanteries ;) la présence de Microsoft à ce salon m’a permis de faire la connaissance avec Bing. Comme le « monsieur de Microsoft » avait peur de la rude concurrence du buffet juste en face de sa présentation, les films plastiques n’avaient pas été retirés des plats, nous obligeant à écouter et ne pas manger.

Oh, faut que j'en réserve quelques uns avant que 512banque ne passe par là !

Bref, j’apprends quand même quelques petites informations intéressantes au sujet de Bing et notamment qu’il représente en cumulé près de 30% des recherches aux Etats-Unis, ce qui semble largement suffisant pour qu’on garde ce moteur à l’oeil et qu’on commence à réfléchir comment le spammer optimiser nos contenus pour Bing. Autre information de taille : le « monsieur de Microsoft » a insisté sur le fond d’écran de Bing qui change tous les jours ! Oui tous les jours et je n’avais pas remarqué ! En même temps, je ne crois pas m’être rendue sur Bing deux jours d’affilé… tout s’explique ;). En tous cas merci à Microsoft pour les petits fours et le champagne.

D’ailleurs le champagne, j’ai bien cru en avoir trop bu quand j’ai vu le tshirt de l’ami @fhouste et j’ai frolé la crise d’épilepsie. Heureusement qu’il est très gentil, ça rattrape un peu ;)

OMG, de la concurrence pour Yakamo !

Je compte bien faire rapidement un post concernant ce que j’ai dit lors de la conférence afin d’en faire profiter un plus grand nombre et échanger avec vous. J’ai d’ailleurs pu vérifier que je n’avais dit aucune bétise lors de l’E1S2 qui a eu lieu à Toulon vendredi dernier lors d’un atelier sur les app mobiles. Mais avant ça je dois dire que j’ai été très contente de (re)voir

A la question que tout le monde se pose, pourquoi il y avait-il si peu de monde, je pense que dans un premier temps, le prix a été un facteur assez déterminant. C’est vrai que si on réfléchi bien, 1000 euros pour rencontrer pendant 2 jours les plus grands spécialistes dans leur domaine d’activité vous livrer tout un tas de secrets, le tout dans un endroit ultra chic, ce n’est finalement pas bien cher. Cependant les référenceurs et entreprises français n’ont encore que peu de retour concernant le SMX et pour un grand nombre d’entre eux, ignorent même que ça existe. Si le SMX est réputé outre atlantique, il doit encore se faire une image en France. Psychologiquement, 1000 euros, c’est parfois difficile à dépenser. Ensuite, mais là c’est certainement propre à moi, le format conférence peut ne pas plaire. Dans mon cas cela m’ennuie profondément et je n’arrive pas à faire l’effort de me concentrer pour écouter quelqu’un parler. Je n’ai pas la mémoire auditive mais visuelle. Le format atelier me conviendrait largement plus, car plus interactif, que je sois du côté orateur ou spectateur. Enfin, dernier point que je pense qu’il faut améliorer pour les prochaines sessions de SMX, c’est qu’offrir 2 cycles de conférence, débutant et avancé, n’est pas forcément une bonne idée car on peut passer à côté d’une conférence en en suivant une autre. C’est ainsi que je n’ai pas pu assister à la conférence de Sylvain sur l’importance du contenu rédactionnel en SEO et qui m’avait pourtant l’air assez intéressante :(

Bref, si je suis un peu déçue d’avoir autant bossé pour parler devant si peu de monde, le SMX reste toutefois une expérience positive. Ce petit séjour à Paris m’aura en plus confortée qu’on est bien mieux dans le sud, à Cannes ;)

Blogueuse intermittente, consultante SEO et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

31 comments

  1. Phil   •  

    Un compte rendu de qualité et des visuels au top pour illustrer l’article. Je valide la conclusion, on est bien dans le Sud ;)

  2. 512banque   •  

    ahah j’avais oublié cette photo :)
    La classe : au Smx j’ai eu droit à 3 BL « IRL ».. J’espère que je vais pas devoir en faire des vrais en retour, déjà que axe net me réclame un bl pr6 ^^
    A dans 6 mois pour le repas de la sphère amie cannoise !

  3. knarf   •  

    Bonsoir,

    Je pense que lorsque l’on fait le choix d’un super cadre et super buffet, cela joue aussi sur le cout du « ticket » final. Même pour une entreprise cela représente un certain budget.

    Ce que j’espère pour le prochain SMX, un cadre plus simple et donc sympathique :-) et surtout un cout inférieur, car cela réduit énormément le nombre possible d’inscrits.

    Je pense que comme certains restaurant une carte simple et conviviale, vaut mieux qu’un menu pour les élites, qui attirera quand même quelques clients :-)

    Au plaisir

    ps: félicitation pour votre retour au niveau pandaranol !

  4. Sylvain   •  

    Tout d’abord, ne regrettes pas l’achat de la robe qui te vas très bien.
    Ensuite, j’attends avec impatience la diffusion de la vidéo de votre conf chez toi ou David car j’ai moi aussi été frustré de ne pas vous voir en action (d’autant plus que le sujet m’intéressait beaucoup.
    Pour la fréquentation et le prix d’entrée du SMX, j’en ai parlé chez moi, je vais t’éviter le DC :-)

  5. Maximilien   •  

    Ca devait être vraiment sympa !! Mais ça vrai que 1 000 euros c’est pas forcément à la portée du petit référenceur ;) Mais ça doit être très instructif, j’espère pouvoir y être dans les années à venir :)

  6. Mat   •  

    C’est dommage mais on découvre l’existence du SMX…. après le SMX. Il y a plus de com. sur cet évènement après…qu’avant. C’est une impression ?
    Je vous rejoint concernant le prix : soit on cherche à faire quelque chose dans un endroit chic et entre gens de bonne compagnie (un peu élitiste à mon gout), soit on démocratise l’évènement (une centaine d’euros l’entrée me semblerait être un bon prix) .
    Le wifi payant c’était un peu du foutage de g… au prix de l’entrée.

  7. Phil   •  

    Pour ma part je trouve que le prix fixé 1000 euros était  » très optimiste ».

    Oui des spécialistes de qualité étaient réunis et je suis sûr que les interventions étaient riches d’enseignement.

    Après…qu’a t-on pour 1000 euros aujourd’hui?

    Deux ordis de basse qualité ou un macbook neuf…voie une formation au référencement.

    Entre les choix précités et une conférence je pense qu’il ne peut pas y avoir photo.

  8. sylvain (spoonylife)   •  

    Je n’ai pas pu venir (on m’avait pourtant sollicité) en raison d’un déplacement à l’étranger, mais je pense que le prix est effectivement mal choisi. J’ai participé à l’organisation de conférences largement bénéficiaire, dans des lieux similaires (centre étoile saint honoré par exemple), et le prix était autour de 700 à 800 pour 3 jours (repas compris).

  9. Sebastien   •  

    Bon, le débat à déjà été lancé sur le blog de Laurent Bourelly, mais je pense personnellement que le prix est prohibitif pour les débutants. Imaginons que je ne connaisse rien au référencement. Avec 1000€, vais-je me rendre à un cycle de conférence de deux jours ou payer un consultant en référencement qui m’éclairera sur mon problème personnel, avec un suivi personnel. Marie, tu me conseille de t’engager ou d’aller au SMX ? ^^

    Donc à ce prix-là, seuls les professionnels du SEO peuvent être intéressés. Et pour l’instant, en France, ils ne sont pas si nombreux.

  10. Papilouve   •  

    Très bon article, comme d’hab :)
    2 points m’ont marqués plus que le reste : Kevin est sacré gourmand et la chambre d’hôtel est vraiment sympa !

  11. Le juge   •  

    Comment ca pas de café avant 11h!!!! Mais ce sont de grands malade les gens qui ont organisé le SMX en fait! Perso si j’ai pas mes 2 ou 3 cafés avant 10h moi je suis tellement dans le paté que je ne pense pas que j’aurais pu faire quoi que ce soit. Oula la les malheureux!

    C’est peut etre d’ailleurs pour cela qu’il y avait si peu de monde, les gens ont su… »y’a pas de café avant 11h au SMX » – « oh??!! – ben j’y vais pas alors! »

  12. Marie   •     Auteur

    @actupro : ouille, juste après la rentrée scolaire, c’est chaud !

    @Phil : il faut dire que je suis suréquipée pour faire de la photographie : un iPhone 4 avec la lentille sale en permanence ;)

    @512banque : et peut être avant dans le sud ? ^^

    @knarf : le buffet ça n’influe pas tant que ça sur le prix du ticket : à l’E1S2 il y avait un buffet du même style et je n’ai payé que 65 euros… et encore parce que je m’y suis pris tard car les premiers ont eu leur ticket à 25 euros ;)

    @Sylvain : merci pour la robe :D sinon je vais moi aussi faire un post concernant mon intervention, ça sera même mieux que la vidéo car je suis timide

    @Maximilien : j’espère que ces conférences vont se démocratiser

    @Mat : je pense que les petits raté du début vont vite être corrigés par la suite

    @Phil : je suis le style à faire le même genre de calculs que toi ^^

    @Sylvain : je regrette que tu n’aies pas pu venir mettre un peu de rose au SMX !

    @Sébastien : le calcul peut aussi se faire dans ce sens effectivement, à chacun de voir le format qui lui convient le mieux

    @Papilouve : oui et le petit déjeuner de l’hôtel était monstrueusement bon :D

    @Le Juge : ah c’est donc ça ! C’est vrai que sans café je suis comme toi : hyper mal

  13. Cerbere   •  

    Quand je pense que je suis passé Paris lors de ce SMX et que je ne me suis pas arrêté.
    Ben je me dis que j’ai bien fais.

    1) Pas de café avant 11H donc pas de Cerbere avant 11h!
    2) Une conférence sur le référencement ou l’on paie 8€ les 45 mn de connexion, là j’ai bien ri.
    3) Je revenais d’Amsterdam et Paris et loin d’être bandant. Retour dans mon sud (Lyon)
    4) Le sushis avant le café j’ai un doute….

  14. Gwaradenn   •  

    Ce fut un plaisir de te voir, même si tu as enlevé ta robe pour ma conférence. ;-)

  15. Marie   •     Auteur

    @Cerbere : ah oui le café c’était sensible :D mais aucune obligation de manger des sushis avant le café !

    @Gwaradenn : et là d’un coup tout le monde croit que j’étais à poil pour ta conférence :D

  16. Al-Kanz   •  

    Chambéry, pas Annecy. Sinon, vont pas le trouver l’amateur de sushis

  17. Marie   •     Auteur

    @Al-Kanz : je viens de corriger, je tente de placer sa photo sur sushiman dans google image :D

  18. Corinne   •  

    C’est le genre d’endroit où ne vont que ceux qui ne payent pas car ils (elles) donnent une conférence, ou alors il faut vouloir montrer que l’on peut claquer 1000 euros et les autres frais en deux jours.
    Allergique aux voyages, je reste aussi le plus possible dans mon, mais le sud ouest…
    Corinne

  19. chatroulette   •  

    Super compte rendu, merci pour les belles photos, sa devait être vraiment pas mal.

  20. Florent   •  

    Merci Marie pour toutes ces informations.

    Le prix m’avait déjà fait peur, la description que tu fait du SMX ne me rassure pas non plus, je vais donc attendre encore un peu avant d’aller jeter un oeil à ce salon :)

    Puis je ne parle même pas du prix de la connexion Internent, que je trouve juste scandaleux…

  21. Pingback: Le référencement mobile : le cas des applications et des sites en version mobile | Pink Seo - Another SEO blog

  22. MamzellePrint   •  

    Vraiment très intéressant ce petit retour sur conférence.
    Toujours pleins d’humour, cela donne envie de venir faire un tour au SMX l’an prochain, bien que je soit tout à fait d’accord avec le tarif un peu élevé des deux jours… Donc à voir le programme et les évolutions à venir ;-)

  23. André   •  

    C’est dingue comme les photos ressemblent aux inaugurations des salons dans les autres domaines ! Alors le net reproduit même les salons desquels ont se moquait quand on était plus jeune !
    André

  24. Maryse   •  

    C’est dingue, oui, comme les photos ressemblent aux photos qu’on peux désormais prendre un peu partout aux inaugurations de salon, surtout les salons du livre !!!
    Maryse

  25. patrick   •  

    Je me demande si cette grande messe aura une nouvelle version en 2012. Un salon n’est peut-être pas ce qu’il faut à notre profession.
    patrick

  26. Hamid   •  

    Article intéressant avec beaucoup d’humour. Les petits gâteaux m’ont donné envie en cette période de jeune ( n’est ce pas Al Kanz!). Je ne suis pas référenceur professionnel, 1000 euros représente un budget conséquent. BING prend du poids mais est-ce que cela est valable en Europe? Il m’arrive de l’utiliser sans le faire exprès car c’est le moteur de recherche par défaut d’ Internet explorer.Ce qui explique peut être le fait qu’il ait gagné des parts de marché. A voir donc…

  27. Vinalys   •  

    Superbe décor, très bonne nourriture. Je reviendrai l’année prochaine c’est sûr :)

  28. Pingback: Les conférences et ateliers que j'ai choisis à LeWeb11 | Pink Seo - Another SEO blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>