Je suis actuellement en train de lire le livre d’Isabelle Canivet « Bien rédiger pour le web » et s’il y a une chose dont elle se plaint en tant que rédactrice, c’est d’être le « dernier maillon de la chaîne » dans le processus de création d’un site internet.

En effet on demande souvent aux rédacteurs de « pondre » des textes sans avoir la moindre idée de la manière dont cela va être mis en page, sans lui expliquer les objectifs ou lui parler de la cible.… Lire la suite