Un nouveau monde de contenu – Cannes Lions

C’est en lisant le post de Sylvain que j’ai réalisé que ça faisait des semaines des mois que je n’avais pas blogué ici ! Honte à moi. Mais entre les boulots, les enfants, les trucs à côté, les pépins, je n’arrive plus à tout faire. J’ai même du me désister pour les SMX et laisser tomber Adrien et Mathieu pour la conférence que nous devions faire ensemble, j’espère qu’ils ne m’en veulent pas trop. J’ai d’ailleurs eu de bons échos de cette conférence 🙂 Mais quand on a un problème familial et qu’on ne peut pas faire autrement … Bref, il est temps de dépoussiérer ce blog et j’en profite car actuellement ont lieu les Cannes Lions, le grand salon du film publicitaire et de la créativité et ayant pu obtenir une accréditation presse pour BuzzdeCannes, je cible les conférences qui sont le plus proches de mon métier et mes centres d’intérêt.

New World of Online Content by Yahoo

Ce séminaire où participaient notamment Erin McPherson (Yahoo) et Jack Black (acteur) s’est attardé sur les contenus vidéos sur le web et en particulier les web-séries. Selon Erin McPherson, le nombre de vidéos sur le net augment de manière exponentielle et Yahoo s’est fixé la mission de trouver, produire et diffuser de nouveaux contenus vidéos. Ce qui est unique c’est la vitesse à laquelle nous sommes désormais capables de produire et diffuser une vidéo auprès d’une audience ciblée et de l’adapter en temps réelle en fonction des réactions des internautes.

Il ne faut donc pas hésiter à produire du contenu original, innovant et prendre des risques tout en écoutant son audience et en faisant preuve d’une grande capacité d’adaptation.  Il faut penser à l’utilisateur en premier (tiens ça me rappelle un discours…) et lui proposer les contenus qu’il attend. Le plus excitant ? C’est ce travail avec les marques, dans un univers où les règles ne sont pas figées.

Yahoo propose à la diffusion plus de 50 contenus originaux et 400 épisodes par mois.

Le show de Jack Black

Si Jack Black est là pour la promo de Ghost Ghirls, websérie diffusée sur le net, il est aussi là pour faire son show et avoue d’entrée de jeu avoir bu trop de rosé la veille. Afin de créer cette websérie il essaie de se mettre dans la peau d’un spectateur et pense à la manière dont il regarde la vidéo sur internet, en particulier sur petit écran. Il pense qu’un fort impact est possible et qu’il suffit parfois d’une chanson ou d’une vidéo amusante pour toucher un max de gens. Il se concentre sur les contenus qu’il aimerait voir, innove et cherche à trouver de nouvelles choses. Il faut prendre des risques.

Jack Black

Ghost Ghirls est donc une websérie, diffusée sur Yahoo, composée de 12 épisodes, écrits en 3 semaines et tournés en 1 mois. Quand on vous parle de réactivité !

Comment savoir ce qui ne va pas marcher ? A la question Jack Black botte d’abord en touche et pense que tout cela est très subjectif. Puis il se ravise et pense que la manière dont on va personnaliser et adapter le contenu à notre audience fera la différence. « Il faut parfois sortir beaucoup de merdes pour trouver un diamant » et seul ce processus de prise de risque et d’essai fera qu’un jour on y arrivera. Il nous conseille aussi de faire attention aux recherches marketing qui tuent un tas de très bonnes idées.

Enfin, la conclusion de Jack Black, qui fera sourire nombre d’entre vous : Pourquoi aller dehors et parler à des gens alors qu’il y a d’aussi bons contenus sur Internet ? Je répondrai : parce-qu’il fait beau dehors 🙂

Cette photo a pour seul objectif de montrer le Connect Café accessible aux participants, sur le toit du Palais, avec vue sur la Croisette

Les photos sur BuzzdeCannes avec un compte-rendu un peu différent (je m’adapte à ma cible)

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

7 commentaires

  1. Pingback: Découverte du Cannes Lions

  2. vlc   •  

    Oui pour la vidéo et les contenus rich media, je pense que maintenant le marché est bien mûr pour ça.
    C’est rafraîchissant de lire que Jack Black prône la méthode DIY du « trial and error » en expliquant que les recherches, audit, analyses et autres études marketing peuvent tuer la créativité dans l’œuf.

    Mais ce qu’il ne dit pas, c’est comment faire si j’applique son conseil et que je produis une « merde » (en cherchant à faire un diamant ,hein) qui va faire couler ma boîte en cas de bad buzz…

  3. Sarah   •  

    Ça ne faisait pas si longtemps que ça que tu n’avais pas écrit, ha si quand plus de 2 mois…
    En ce qui concerne Ghost Ghirls je n’ai pas regardé, mais j’ai du mal à croire qu’il soit possible réalisé une série de qualité en si peu de temps. Vous avez regardé ?

  4. Arnaud   •  

    Il fait beau dehors mais ça dépend où on se trouve (suivait mon regard les nordistes… :p).
    Bon sinon ça fait plaisir de te revoir bloguer un peu, ça devait être intéressant cette rencontre avec Jack Black.

    Par contre Ghost Ghirls connait pas :/ si quelqu’un à un retour là-dessus…

  5. tina   •  

    Personnellement, je rejoins Mr Jack Black. Je préfère dialoguer avec les communautés qui m’intéressent sur la toile que de parler avec quelqu’un de mon entourage. Au moins, je sens que je parle avec quelqu’un sur la même longueur d’onde.
    Bon retour!

  6. Fred   •  

    Soyez sympa, re-uploadez 🙂 !

  7. mric   •  

    Pour moi la vidéo c’est presque obligatoire pour un site maintenant, après selon le budget on peut faire des trucs de fous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *