Zlio, l’affiliation grand public

Avis et premières impressions sur le programme d’affiliation Zlio, plateforme d’affiliation destinée au grand public créé par le fondateur de Net2One.

ZlioZlio permet à tout un chacun de monter sa mini-boutique de commerce électronique et de toucher un pourcentage du chiffre d’affaire généré ou une somme forfaitaire pour chaque vente réalisée. Pas besoin d’avoir un diplôme d’ingénieur pour y arriver, c’est simple, intuitif … mais très fastidieux….

A première vue c’est tentant, créer sa boutique en quelques clics sans même connaitre la programmation ? Ayant gouté aux joies de la création d’une boutique Astore, je me lance donc et teste le programme Zlio..

Je regarde tout d’abord sur mon moteur de recherche préféré et je m’aperçois que des « zlio stores » se placent sur des requêtes assez concurrentielles, bon point. Ensuite le catalogue est très fourni, 1 million de références, ça vous tourne la tête ! Je m’inscris pour voir 🙂

L’inscription se passe bien, je peux choisir mon sous-domaine, je suis prête à ajouter des produits dans ma boutique thématique. Et là ça devient presque burlesque. Il faut pas moins de 4 clics pour ajouter un produit dans sa boutique, au minimum. Si on veut renseigner les différents champs personnalisables, ce qui est vivement recommandé, on n’en finit pas. On clique, on clique, on clique.

Et pourtant il peut être utile de ne pas économiser ses clics et de regarder la fiche détaillée de chaque article à inclure dans notre boutique pour savoir combien d’autres personnes recommandent ce produit et le taux de rémunération ou le prix fixe du marchand que vous percevrez pour chaque vente. Certains marchands rémunèrent moins que d’autres, ouvrez l’oeil !

Si vous économisez vos clics comme moi et que vous utilisez la fonction « ajout express », vous passez à côté d’informations cruciales. Ainsi la disponibilité du produit n’est pas accessible depuis la fiche d’ajout express, ce qui m’a valu de faire un tour dans la gestion de mes catégories pour visualiser les produits qui n’étaient plus disponibles à la vente (et il y en avait beaucoup) et de faire le tri.

J’ai péniblement ajouté 68 produits à ma boutique, j’ai cliqué un nombre incalculable de fois, je décide de passer à la personnalisation graphique de ma boutique. Un produit aussi grand public doit proposer des habillages faciles à personnaliser ! Et bien non, j’ai le choix entre 9 modèles graphiques seulement. J’en choisis un et je clique sur « personnalisation » où je m’attends à trouver les palettes habituelles pour coordonner ma boutique à mon site.

Je peux éditer la CSS tout simplement. A première vue c’est attrayant, mais dans la pratique, la CSS est affreusement longue et complexe et à moins d’avoir de bonnes connaissances dans le domaine, c’est mission impossible.

Je passe à l’onglet « promouvoir », je peux installer le « Zlio Live » qui me permettra d’ajouter des articles plus rapidement, configurer une « zlio zone » pour mon blog, et inviter mes contacts. Horreur ! Je vois qu’il est possible d’importer mon carnet d’adresse pour spammer tous mes contacts ! Je m’attends d’ici quelques temps à recevoir des tonnes de mails de mes amis vantant leur zlio shop… par principe, je n’utilise pas ça. Rien sur le référencement ou autre, on nous conseille juste de coller notre lien affilié dans les forums ou dans notre msn ou gtalk… mouais.

En une soirée j’ai une boutique sur ma thématique, avec 68 articles, dont les fiches n’ont pour la plupart pas été modifiées, j’ai une boutique qui ressemble tellement à tant d’autres qu’il va falloir compter sur autre chose pour attirer le chaland. Le fait d’avoir un site thématique derrière est à mon avis un grand plus, la boutique Zlio s’intégrant parfaitement dans un blog, reste que je n’y sois pas parvenue sans regarder dans le code de mon blog, ce n’est finalement peut être pas donné à tout le monde d’être une zlionaute ? Cela dit, en tant que produit grand public, c’est plutôt bien fait, reste à améliorer certains défauts de jeunesse. Mais n’oubliez pas, qui dit produit grand public ne veut pas dire qu’il ne faut pas déclarer ses revenus issus de Zlio, bien au contraire.

Zlio a été élue meilleure innovation e-commerce par Excing Commerce, blog allemand de référence dans le domaine de l’innovation. C’est vrai que c’est une bonne idée de faire faire la promotion de ses produits par ses propres acheteurs, il n’y a pas meilleur prescripteur. Ne m’en voulez pas de placer ici mon lien affilié, c’est aussi comme ça que ça marche Zlio, le bon vieux système pyramidale, 10% des commissions de mon filleul à vie et 5% des commissions de leurs filleuls 😉

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

4 commentaires

  1. Monsieur Badge   •  

    Il y a un an environ, désireux de tester ce type de boutique j’ai crée ma première boutique Zlio cependant malgré un investissement conséquent en temps j’ai eu beaucoup de mal à référencer la boutique.

    De plus je ne suis jamais tombé sur des boutiques zlio en surfant sur le net d’ou ma question :

    Est-il possible que ce type de boutique soient mal conçues freinant ainsi les efforts de référencement naturel ?

  2. Cerbere   •  

    entre ton post et maintenant et bien zlio est devenu bien daubé!!

  3. Olivier   •  

    Je ne suis jamais tombé sur un Zlio en surfant …
    De plus les commissions sont très faible et la valeur ajoutée assez limité: un blog hébergé et quelques products reviews font bien mieux.

    Je me demande d’ailleurs combien de boutiques sont actives.

  4. Jean   •  

    Ca en est ou maintenant?
    Pas de remplacant à Zlio? Car c’est vrai qu’on ne trouve de leurs boutiques nulle part sur le net…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *