Le meilleur SEO de France

J’ai reçu aujourd’hui un mail du JDN m’annonçant que j’avais été sélectionnée pour élire le meilleur SEO de France. Si à la première lecture du mail j’ai trouvé l’idée sympathique, à sa seconde lecture, ce ne fut plus le cas. On me demande en effet de donner les noms des 3 meilleurs SEO de France selon moi mais j’ai beau être dans le métier depuis plus de 10 ans, je serais bien prétentieuse pouvoir dire que je connais tous les référenceurs de France. Je connais en effet ceux qui s’exposent, ceux qui bloguent, ceux qui tweetent, interagissent avec moi, qui se déplacent dans les conférences, les SEO in-house avec lesquels j’ai travaillé sur de gros dossiers, mais je ne connais pas tous les référenceurs et mon jugement sera forcément biaisé.

Les critères

Comment juger des qualités d’un référenceur et comment les comparer les uns aux autres ? Si le JDN nous dit qu’il est possible de donner le nom d’un site web dont on pense qu’il est bien référencé et qu’ils se chargeront de trouver le nom du référenceur qui est derrière, cela reste bien peu scientifique comme démarche. On ne peut comparer le travail d’un référenceur seul et celui d’une équipe de plusieurs personnes dédiée à cette tâche. Et nous ignorons souvent combien de personnes sont dédiées au référencement derrière chaque site. D’autre part le référencement d’un site jeune sur une thématique concurrentielle n’est pas le même que celui sur un très gros site leader dans son domaine avec beaucoup d’ancienneté. Donc impossible de comparer ce qui n’est pas comparable.

Les concours

Une idée qui pourrait venir à l’esprit serait de regarder les classements des derniers concours de référencement où tout le monde part avec les mêmes données et les mêmes chances dès le départ. Mais vous comme moi savez que les techniques utilisées dans un concours de référencement sont loin d’être celles que l’on peut utiliser avec un site client donc l’idée est mauvaise et ce n’est pas dans les concours de référencement que nous pourrons trouver nos meilleurs SEO de France.

Les stars du SEO

En revanche on peut faire une liste des « stars » du SEO, dans le sens « ceux qui sont connus ». Mais ils peuvent être connus parce-qu’ils ont décidé de s’exposer, de partager via leurs blogs, des conférences ou tout autre moyen. Ils peuvent être connus défavorablement aussi. Ils peuvent être connus pour leur gentillesse, leur sens du partage, de l’entraide, pour leurs coups de gueule, pour leurs compétences en black hat ou pas, etc … A mon avis ce sont ceux-là qui vont sortir dans ce classement SEO, ceux qu’on voit toujours dans tous les classements et interviews et du coup, le classement du JDN prend un un sacré coup de plomb dans l’aile. Bref, rien qui ne mérite le détour, car les meilleurs ne sont pas forcément les plus exposés.

Mon classement ?

Si je réponds à ce mail, il se pourrait que je mette mon nom dans le classement, on ne sait jamais, il y a peut-être un backlink à récupérer ? 😉 Et si je mettais le nom des copines par solidarité féminine ? Ou si je ne mettais que les noms de brillants SEO que je connais mais qui travaillent dans l’ombre ? Ou encore le nom des référenceurs qui vivent de leurs sites mais dont on ne peut pas voir les résultats car protègent leur travail pour éviter de se faire copier ? Bref, pour l’instant je n’ai mis le nom de personne car je ne suis pas à l’aise avec l’idée. Et si jamais mon nom devait sortir du chapeau du JDN (sur un malentendu comme disait Jean-Claude Dus) je serai bien en peine d’en tirer une quelconque gloire. J’espère sincèrement que des noms moins connus que ceux qu’on voit habituellement partout sortiront dans ce classement car on a vite l’impression de tourner en vase clos dans le merveilleux petit monde du référencement. Mais je ne me fais pas d’illusion.

Bref, selon moi, le JDN tente une action de linkbait avec son classement meilleur SEO de France. Un classement qui ne sert à rien. Un de plus !

Marie Pourreyron

Blogueuse intermittente, consultante SEO, SEA, SEM et visibilité des sites web, Auvergnate et Cannoise à la fois. Je propose mes services en audit de référencement, accompagnement et formation, e-reputation, rédaction web orientée SEO et community management. Je gère aussi votre campagne Adwords ou Google Shopping. N'hésitez-pas à me contacter pour toute demande de collaboration.

119 commentaires

  1. Alaindeloin   •  

    Et pourquoi pas une théorie du complot ?
    Un article commandé par une personne/agence pour être primée comme meilleur SEO de France ? 😀

  2. nitrix   •  

    Ahh effectivement déjà si je dois faire un classement « star SEO » et pour moi « les meilleurs SEO » j’ai déjà 2 listes bien différentes.

    Par contre c’est marrant, c’est plus facile de faire un classement des boulets 😉

  3. Nicolas   •  

    Wé, j’en entend beaucoup parler de cette fameuse élection du meilleur SEO sur Twitter et j’avoue rester un peu circonspect.

    Que ce soit un site aussi connu que le JDN qui propose cela en plus est assez déroutant car si cela était l’initiative d’un confère référenceur au final cela n’aurait pas fait autant de bruit.

    Là cette initiative pose des questions de fond et d’éthique car difficile de rester objectif dans un cas pareil.

    Ensuite, sur la forme, pourquoi avoir sollicité certains SEO et pas d’autres ? Pourquoi avoir choisi de les contacter par email ?

    Conclusion, je suis assez d’accord avec toi : ça sent le linkbait tout ça ! 😉

  4. Thibaut   •  

    Le meilleur SEO de France, c’est Bercy: il a réussi à magnifiquement se positionner sur cette vache de requête sans le moindre effort: « ICI ». Sinon, c’est l’occasion de proposer David Isnard 🙂

  5. ludivine   •  

    Je suis également assez étonnée par ce type de « classement ». Il existe une telle panoplie de compétences en seo : rédactionnel, développement web, optimisation on site, marketing, netlinking, etc… Sur quels critères élire les « meilleurs » ?

  6. Erwan   •  

    je suis d’accord avec toi. De plus il existe de bons SEO qui savent avoir d’excellents résultats pour un budget de XXX € mais qui seront incapables d’avoir les résultats attendus avec un budget de XX.XXX € et inversement. Certains sont plus des chefs d’orchestre et d’autre des petites mains.

    Mais je pense qu’il y a d’excellents (les meilleurs) référenceurs que l’on ne connait pas du tout parce qu’ils ne font pas mumuse avec un blog, Twitter ou autre, ils bossent !

  7. lereferenceur   •  

    Ceux qui ressortiront seront sans doute les plus médiatique comme Sylvain, Laurent Bourelly, Olivier Andrieu, toi, etc…

    Bon si vous êtes aussi connus c’est que vous le meritez je pense, vous n’êtes pas des escrocs ^^
    Après il y a tous ceux de l’ombre. Apparemment l’ancienne équipe de rueducommerce n’est pas mal du tout ‘je n’ai plus les noms en tête.

    Ne sachant pas pour quel client les autres SEO travaillent et ne sachant pas ce qui a été mis en place et effectué, comment pouvez vous voter ? Ce concours est en fait quel est le référenceur le plus connu ou celui qui est le plus proche des jury xD

  8. Sylvain   •  

    Marrant, en recevant le mail du JDN ce matin, je me suis fait la même reflexion que toi et j’ai failli faire un petit billet. Et bien j’ai bien fait de m’économiser, car tu as quasiment écris mot pour mot le fond de ma pensée.

    Du coup, j’avais décidé de ne pas voter car ce sondage est inutile à mon avis. OSEF !

    Bon, vu que je suis chez toi, je dirais que je vote quand même pour toi pour avoir réussi à faire mettre un polo rose à Matt Cutts ( Pink Seo for ever). Ce critère me semble aussi bien que les autres 🙂

  9. Sylvain   •  

    De retour

    J’ai changé d’avis, je vais voter pour Pipo du baume referencement sur le formulaire du JDN 🙂

  10. Rodrigue   •  

    Je suis d’accord avec ‘lereferenceur’ pour le coup on peut juger uniquement de réputation, car par les résultats malheureusement on ne connais pas tout.

    Sauf niveau concours Seo dans ce cas on mélange avec les BlackHat, et on en sort quelques uns du chapeau…

  11. Julien ringard   •  

    Effectivement tu as raison. c est rare que je suis totalement d accord avec toi :). C est comme faire un tirage au sort. Par contre donner les 3 fakes c est bien plus facile a faire comme classement :).

  12. Arnaud   •  

    La c’est clair que ce classement est impossible. pourquoi ? car celui qui est vraiment au top et qui rank comme il veut, il va probablement pas l’ouvrir sur un blog et se faire connaître…

  13. jonathan   •  

    Humm un classement des meilleurs SEO, c’est un truc pour faire de la pub dissimulé pour une agence Seo à mon avis!

  14. Vik   •  

    Ils ont vu mon article l’autre jour sur Webmarketing-com.com les copieurs 🙂 Bref en tout cas et même si j’avais fais un article sur le sujet (ou plutôt sur 10 référenceurs à suivre car bons, blogueurs, et sympa) et bien je ne pense pas qu’il soit possible d’élire une personne du SEO meilleure qu’une autre …

    Par contre si tu peux mettre un BL pour mon site ça serait top 🙂 ahahh

    Allez bonne continuation 😉

  15. Mikiweb   •  

    Bien joué le JDN, il vont faire un bon buzz avec ce classement, d’ailleurs je serai eux je ferai une page d’annonce dès maintenant pour maintenir le teasing et appuyer le relais d’infos qui commence déjà avant la parution de l’article.
    Après sur le fond on est bien d’accord ça ne sert à rien 😉

  16. Elannu   •  

    Mais je croyais que c’était un classement pour élire le SEO qui a les plus belles chaussettes… j’ai rien compris moi encore 😀 Tu devrais envoyer ton nom oui, mais seulement ton nom pas 3, et tous ceux qui reçoivent le mail devraient faire pareil 😉

  17. Christian   •  

    Par contre, ils pourraient organiser le concours des seo les plus gonflés, comme cette agence qui a été longtemps en première position sur le terme « référencement » grâce à une arnaque au lien miracle…

  18. Cédric   •  

    Je sens déjà venir le prochain article du JDN annonçant l’annulation du concours … Allez, qui se mouille pour une date ?

  19. Guillaume   •  

    Mais qui sera le grand gagnant de cette loterie :p
    C’est assez dur de choisir qui est le meilleur, car comme tu le dit on ne peut pas connaitre tout le monde, tout le monde ne s’expose pas forcément. Ils auraient pu donner quelques critères, enfin bref on verra bien qui sera élu dans quelques temps alors…

  20. Nuts   •  

    De toute façon le SEO c’est mort.

  21. Simon   •  

    Je dirais même que les meilleurs SEO travaillent tous à leur compte et personne ne connait leur identité. Les mecs qui ont fait des millions voir des dizaines de millions dont on ne connait pas le nom et qui bosse dans les secteurs les plus concurrentiel (igaming et adulte) ceux là ne prennent pas le temps de faire des concours SEO, ni d’avoir un blog ou un site corporate. Ils font du cash et du cash et personne n’en entend parler…

    A part ça je kiff les classements perso, tout le monde aime ça et ca fait du linkbaiting c’est clair ! +1 pour toi pour avoir échangé des tweets avec MC 😀

  22. Franck Ruet   •  

    Ahah ils sont mignons journaldunet avec leurs élections et leurs articles de 200 mots découpés en 15 pages 🙂

  23. Marion   •  

    Je rejoins à 100% votre avis, c’est pas très cohérent de nommer un(e) meilleur SEO. Beaucoup de professionnels ne sont pas visibles ou souhaitent rester caché 😉 («Pour vivre heureux, vivons cachés»).

    Le JDN cherche surtout à faire du buzz et perd en crédibilité. Il ferait mieux de faire des interviews de SEO que l’on ne connait pas, cela serait beaucoup plus constructif.

    Au plaisir.

  24. Arnaud   •  

    Bonjour Marie,

    Je suis daccord avec toi dans l’ensemble, ça ressemble un peu à l’élection miss france, tout dans l’apparence. Après c’est sur que ceux qui ont une très grosse notoriété sur le web vont ressortir forcément, mais ils auraient pu à la place organiser un concours par exemple, ça leur aurait fait de la pub en plus.

  25. Stephane   •  

    J’ai effectivement souvent l’impression de tourner en vase clos, on trouve toujours les mêmes visages dans les conférences, ce sont toujours les mêmes articles et les mêmes sujets qui reviennent…
    Et surtout, j’ai souvent l’impression que si le SEO est connu, personne n’ose le contredire dans ses affirmations.

  26. xavier   •  

    Je suis assez satisfait qu’une SEO reconnue comme toi admette que ce type de classement n’a aucun intérêt et surtout ne peut être viable pour toutes les raisons évoquées. Effectivement, difficile de comparer un SEO à un autre, puisque les techniques divergent, les thématiques, la concurrence, le budget…

    Ce serait juste un énième classement SEO star et à vrai dire on les connait déjà tous!

    @Christian D’accord avec ce type de classement, ce serait bien d’innover et de montrer des techniques SEO novatrices…

  27. Pierre   •  

    Lol mais n’importe quoi, d’une stupidité ce concours … Franchement si ce concours a bien lieu ça va déraper après l’annonce je pense. Enfin bon rien de bien étonnant pour le JDN.

  28. Alex   •  

    Si jamais le JDN voulait faire ça bien, le jury aurait la responsabilité d’éplucher les dossiers de chaque « candidat ». Donc, des référenceurs s’étant inscrit officiellement sur une liste, ce qui est un bug en soi.
    Et si le JDN pensait à donner des informations pertinentes au lieu de passer pour des abrutis dans l’espoir de faire du buzz ?

  29. jessyseonoob   •  

    En tout cas si il y a un vote pour l’influence chez google, je vote pour toi, par rapport au t-shirt rose de matt.

  30. Miss Seo Girl   •  

    Je suis complètement d’accord avec toi Marie, ce type de classement n’a pas vraiment de valeur et est inutile. Comme tu le dis, il y a de très bons référenceurs qui ne sont pas connus par le « grand public » car ils ont décidé de rester dans l’ombre. De plus, c’est difficile de choisir « un bon référenceur » : sur quels critères ? On va forcément choisir par affinités, car juger leur travail c’est dur 🙂 Bref, c’est un concours sur la réputation, car ceux qui sont connus sur twitter ou alors grâce à leurs blogs ont forcément plus de chances de se retrouver dans le classement. 🙂 Mais attention, cela ne veut pas dire qu’ils ne méritent pas leur place :). Bref..

    En fait… pourquoi es-tu en train de te prendre la tête et rédiger un article alors que tu es censée d’être en vacances ? : ))

  31. GNeyret   •  

    Etrange la démarche du JDN…après les quelques réactions sur Twitter plutôt négatives pas sûr qu’ils publient quoi que ce soit ^^

    Déjà qu’il est difficile d’établir un classement des agences SEO alors le classement des référenceurs qui plus est réduit à un top 3…

  32. Magicyoyo   •  

    Si ça peut vous enlever un cas de conscience, je vous propose de faire comme moi… de voter pour MOI !

  33. seofever   •  

    Qu’est ce qu’un bon SEO déjà?
    Quelqu’un qui atteint ses objectifs au bout d’un certain temps avec le moins de budget?
    Gros budget et résultats rapide?
    Quelqu’un qui trouve des bons plans?

    C’est vraiment trop réducteur de penser comme cela, surtout que je suis certains qu’il existe des SEO très discret qui sont très bons…

  34. Ziolrooski   •  

    Ou sinon, tu peux mettre dans la liste ceux qui ont gagné un ancien concours de référencement…. ^^

  35. Yann   •  

    Bonjour Marie,

    Plein de sagesse dans tes propos, alors qu’il eut été facile de succomber à la proposition flatteuse !

    On voit bien que ce genre de classement, à l’instar de la liste des SEO à suivre de Victor Lerat, suscite beaucoup de réactions. C’est donc à coup sûr un moyen polémique de gonfler ses stats en VU comme tu le dis.

    L’inconvénient de ces listes est leur incomplétude et leur biais, souvent dû à l’actualité qui pousse untel ou unetel sous les « feux des projecteurs ».

    Ce qui est sûr, c’est que le JDN fréquente assidûment les blogs SEO et tout ce qui touche au référencement, surtout Virgile Juhan qui cite souvent des sources très bien informées sur des sujets techniques ou stratégiques.

  36. Grym   •  

    Je rejoins tout à fait ton avis et j’ai aussi décidé de ne pas voter pour les mêmes raisons.
    J’aimerai bien que ce « sondage » puisse nous surprendre mais j’ai de sérieux doutes là dessus. On va avoir droit à du réchauffer, du connu, et à des personnes sur-exposées comme tu le décris.
    Je ne m’attends donc pas à une grande surprise.

  37. Daniel Roch   •  

    Comme presque tout le monde, je suis d’accord avec le fond de ta pensée : un top des référenceurs ne veut rien dire car chaque site et chaque client est dans un cas de figure bien spécifique et est difficilement comparable.

    C’est comme les top sites de Wikio, ça ne sert pas à grand chose…

  38. Page Sergey   •  

    Bonjour,

    Surtout qu’il ne faut oublier, que cela reste toujours une la chasse à la sourie entre les référenceurs et les moteurs de recherches et inversement.

    Donc ceux qui souhaitent rester sous couvert de l’anonymat, seront de facto exclus d’une telle liste ce qui est un peu antinomique avec ce « concours ».

    Après concernant les « stars », je pense qu’en plus de faire leur travail ils ont le courage de faire de l’évangélisation ce qui permet de rendre plus mature le marché, mais cela à une limite car du coup il faut toujours un coup d’avance.

    Bonne journée,

    Page Sergey

  39. Vincent   •  

    J’ai moi aussi reçu ce mail. Plus que du linkbait, il s’agit là plutôt d’ego-baiting où le JDN est en recherche non pas d’un bon SEO mais d’un SEO populaire (l’un peu être l’autre).

    Les 3 candidats retenus auront tous une interview, ça fera du RT à gogo et ça donnera de la notoriété au JDN dans le monde du SEO. Pourquoi pas…

  40. Romain   •  

    il faudrait leur suggérer des catégories déjà : Freelance, agences, etc… déjà ce serait plus « juste » pour ceux qui ont ou pas de gros moyens. Malgré tout, le meilleur (et pas le plus « visible ») reste à mon avis, celui qui sait se faire très discret tout en générant un confortable CA…

  41. SEO Factory Girl   •  

    Oui, c’est assez bête comme idée en effet, d’autant qu’O. Andrieu, O. Duffez et L. Bourrelly n’ont pas besoin qu’on leur fasse encore de la pub ! Je te suggère de mettre mon nom, du coup.

  42. Antoine   •  

    Tout comme toi j’ai eu les 2 lectures, la première trouvant l’idée marrante et rapidement la seconde en repensant à tous les SEO avec qui j’ai pu travaillé jusqu’à maintenant et dont seulement quelques uns sont présents sur la toile. Bref, j’aurai voulu écrire un article à mon tour mais comme Sylvain le fait remarquer : tu as écris quasiment mot pour mot ma pensée (et puis faut que je remette mon blog d’aplombs, ça m’apprendra 😀 )

    Au final, j’ai voté quand même, l’ayant regretté quelques secondes après l’envoi, mais ne listant que des SEO quasiment inconnus juste histoire de.

  43. Maximilien   •  

    Je comprends parfaitement ta décision et ton point de vue Marie, je trouve également qu’un tel classement n’est pas réalisable. Ton analyse et celle de Vincent nous amène à une conclusion évidente : le JDN veut se faire un buzz dans le petit Monde du SEO, mais personnellement ça ne m’intéresse pas de savoir qui est dans le Top 3 car ça ne veut absolument rien dire.

  44. Fred   •  

    Mouai… Je suis aussi d’avis que c’est du grand n’importe quoi, mais c’est malheureusement tellement tendance…
    un classement des sites les plus médiatisés mais les moins bien optimisés serait tellement plus drôle… et efficace : il permettrait ainsi de donner du boulot à des vrais référenceurs (ou de mettre en place les préconisations de ces derniers si il y en a déjà en place : car c’est souvent là que le bas blesse).
    Ceci dit, celui qui arrive à de très bons résultats avec des sites merdiques a (peut-être?) plus de mérite que celui dont toutes les précos sont mises en place rapidement: un peu comme gagner une course avec des boulets attachés aux chevilles…

  45. Eric   •  

    Personnellement, je trouve cet appel pas vraiment intelligent et subtil. Voir contre-productif. Le SEO en France est avant tout une communauté qui partage et mutualise les connaissances relatives à tous les domaines du référencement : SEO, SEA, SMO, …

    Vouloir hiérarchiser les référenceurs alors que le plus souvent, chacun a sa spécialité, j’avoue ne pas voir l’intérêt. Certains vont être des spécialistes de WordPress, d’autres du SEA et ou encore certains avec un profil de codeur. Bref, il y a une vraie complémentarité entre tous, un réel partage du savoir et une entraide importante.

    Pour moi, un tel appel risque justement de porter atteinte à cet esprit presque confraternel ! Je ne salue pas l’initiative et ne la comprends toujours pas. Je doute que ce « concours » ait été pensé par un référenceur. Une volonté de faire le Buzz sûrement. Réussie.

  46. Lea   •  

    Un peu du grand n’importe quoi en effet.
    Moi, je ne suis pas du tout connu en tant que référenceuse, et pourtant, c’est moi la meilleure ! 😉

    Et puis, les premières places se gagnent et se perdent. Les meilleurs référenceurs d’il y a 5 ans ne sont plus ceux d’aujourd’hui.

  47. Uty   •  

    Si je commente juste « Lol », c’est du spam ou pas ?

  48. Ramenos   •  

    Ha ça c’est pas mal le fail… Choisir 3 bons référenceurs alors qu’il y en a bien plus et surtout pas mal qui font très bien leur travail sans être visible sur le web… je n’aimerais pas être à ta place 🙂

  49. nico   •  

    Un peu ridicule. Effectivement on ne parle pas d’une discipline sportive ou artistique, qui laisse penser que dans ce cas là, si on est bon, on est forcément connu et reconnu un jour ou l’autre. Mais d’un métier comme un autre, où il y a des bons, des moins bons, mais surtout des bons communicants et des moins bons communicants. Ça sent d’office le classement bling bling, mais bon à voir 🙂 Moi je vote direct pour Aurélien Amacker !

  50. Fredy   •  

    A mon avis il est trop difficile de définir les meilleurs SEO, car ils travaillent tous sur des secteurs et des niches différentes !!

  51. Journal du Net   •  

    Bonjour Marie,

    Il faut toujours rester sur sa première impression (une « idée sympathique ») 🙂

    C’est d’ailleurs cela : ce classement de meilleur SEO n’a pas d’autre ambition que d’être une idée sympathique pour mettre en avant le métier de SEO et montrer ceux qui le font. Bien entendu, la méthodologie n’est pas parfaite et d’ailleurs : elle ne peut pas l’être. On a bien réfléchi à des formules scientifiques prenant en compte tel ou tel paramètre, des multiplications, tout ça mais franchement ça n’aurait pas été mieux. On a conclu que la meilleure méthode était de demander aux experts du métier qui ils éliraient. Bien sûr chacun a sa définition, le meilleur SEO peut être quelqu’un de connu (mais pas forcément très bon) ou quelqu’un de très bon (mais pas forcément connu). Nous pensons que c’est la synthèse de l’opinion de tous ceux qui font le métier qui donnera le classement. Si ce dernier aboutit à une liste de SEO connus, ainsi soit-il. S’il aboutit à une liste de SEO de l’ombre ainsi soit-il. En revanche, ce sera le classement établi par la communauté du SEO française et c’est bien ça le plus important.

    Enfin, et bien entendu, le JDN qui a un domaine qui existe depuis 1998, des milliers de backlinks, une autorité importante auprès de Google et des 10aines de demandes d’échanges de liens par jour (auxquelles on répond par la négative) ne perd pas de temps à monter des concours pour faire du linkbait, on laisse ça à d’autres 🙂

  52. Mathieu   •  

    Ok, les arguments se tiennent, c’est sûr. Mais pour le plaisir de dénoter un peu, une petite réflexion : du point de vue des clients, vous pensez que ça les intéresse de savoir si un référenceur est bon / efficace / rapide / économe de ses moyens ?

    Alors si tout ce fatras de critères fait le « meilleur référenceur », pourquoi pas ? Ce qui est sûr, c’est qu’un client a besoin de se faire un avis sur la qualité du prestataire avec lequel il va travailler. Alors si c’est possible pour lui, ça devrait l’être aussi pour la communauté des référenceurs.

    Allez, vive le Baume !

  53. Julien   •  

    Certes on peut se poser des questions sur la légitimité d’un tel concours et surtout de ses résultats.

    Mais ce que je retiendrais de ton argumentation, c’est surtout que dans le SEO, il y a ceux que l’on entend toute la journée et qui ont donc une légitimité de par leur notoriété et ceux, bien plus nombreux, qui sont dans l’ombre et sont pour la plupart bien plus méritants que les SEO people…

  54. Sylvain Raucaz   •  

    Bon vous faites du SEO et vous crachez sur la pub qu’on pourrait faire sur votre métier?
    No comprendo!
    C’est quoi de la fausse modestie, un esprit crypto-révolutionnaire, de la dépression nerveuse, une jalousie toujours par définition mal placée?
    On demande juste de voter, un simple exercice de DEMOCRATIE salutaire pour notre profession mal évaluée.
    Donc votons en toute humilité.
    Pour moi: Olivier Andrieu, Laurent Bourrelly, Olivier Duffez.
    A voté.

  55. Polo_seo   •  

    Personnellement je dis bravo Marie car finalement c’est toi qui récupère le mini buzz de JDN sur ton blog ;).

    Sinon pour le meilleur SEO j’ai pas d’idée mais pour le meilleur comunity manager c’est belle et bien Matt Cutts en ce moment.

    *envoyé depuis mon smartphone android et j’assume !*

  56. SylvainP   •  

    @journaldunet Pourquoi ne pas plutôt faire un cycle de portrait de SEOs français ?

  57. David Cohen   •  

    Aux USA, le meilleur SEO serait sans doute celui qui gagne le plus par mois, cela aurait au moins le mérite d’être chiffré.
    2 anecdotes :
    A – InHouse, on m’a demandé un jour d’engager un consultant pour échanger avec lui sur un problème complexe, bien sur j’ai eu 3 noms en tête au regard de leurs analyses avançées du même type de problème, mais le boss ne m’a cité que ceux qui avaient fait le plus de bruit, de posts, d’explications de base souvent ….. C’est une certaine forme d’efficacité.

    B – Souvenons-nous que le vainqueur du dernier concours SEO n’était pas un SEO, et il avait en face de lui qqs excellents BH et linkeurs de talents. Et ses qqs « trucs » confirmaient pas mal de détails (Dieu est dans les détails) qui sont mon quotidien depuis qqs années.

    Mais oui, les meilleurs SEO sont restés longtemps discrets parce qu’ils gagnaient bien leur vie chez eux, ni Inhouse, ni en agence. Certains nous sont toujours inconnus, d’autres font profiter la communauté SEO de leurs expériences souvent BH. On peut se douter qu’ils sont déjà un peu plus loin que ce qu’ils conseillent.

    Alors ne votez pas pour moi. 😉

  58. Antoine   •  

    @Sylvain Raucaz, justement là tu ne fais la liste que de 3 seo connus. On les entends parler pertinemment du SEO, mais cela en fait-il les « meilleurs ». As-tu déjà audité des sites des 3 que tu cites ? Lorsque j’ai commencé à travailler en agence j’ai rencontré des référenceurs qui ne sont toujours pas connu sur le web seo et pour lesquels je suis capable de juger l’excellent travail. Qu’est-ce qui te prouves que ceux-ci ne sont pas meilleurs ? Juste le fait que tu ne les connais pas ?

    C’est comme si on votait pour le meilleur commercial de France : jamais les mêmes produits/services à vendre et surtout quasiment impossible de tous les connaitre. Donc on prendra que les plus connus.

  59. Quentin   •  

    Effectivement je ne suis pas sur que ce classement de SEO soit la meilleure des idées que le JDN ai eu… Beaucoup de référenceurs bossent dans l’ombre, et ne sont pas connus du grand public. Mais celà ne veut pas forcément dire qu’ils sont mauvais! Ils peuvent avoir de très bon résultats sur tout type de sites et ne pas en parler.
    De plus, la méthode pour référencer un site change avec le site lui même. Il y aurait peu de critères objectifs dans ce classement…

  60. Erwan   •  

    En recevant ce mail j’ai eu le même type de réaction que toi. Il faut avouer que l’idée de départ est sympa mais comme tout classement elle comporte des biais et des flous sur les éléments de choix.

    Ici il s’agira clairement d’un concours de popularité et le résultat mettra en avant les plus connus comportant un réseau impressionnant et présent sur les conférences. Assez simple de trouver le top 3 via une recherche sur Twitter ou Google+. Les votants sont sélectionnés au préalable, le suffrage n’est donc pas vraiment représentatif. Il faudrait inclure des clients de ces SEO pour juger de leur travail par exemple.

    Ensuite il s’agit d’un scrutin sans noms présélectionnés ce qui dans un sens est positif chacun étant libre de voter pour les 3 personnes qu’il souhaite mais cela risque d’être un beau bordel (orthographe des noms, certains auront voté pour des agences, des marques…). Et c’est là où je pense que le classement est le plus flou il n’y a pas vraiment d’éléments de choix, de catégories de vote.

    On met les freelances, les bloggeurs, les SEO chez annonceurs, en agence, tout le monde dans le même panier. Alors certes pour reprendre une phrase qui parlera aux footeux: « on a pas le même maillot mais la même passion » cependant il faut pouvoir comparer ce qui est comparable. Pour moi une élection catégorisée du type: meilleur blogueur SEO, meilleur agence, meilleur gestion e-commerce, meilleur conférencier, révélation de l’année… aurait été plus pertinente. Bref mon conseil au JDN : créez les oscars du référencement 🙂

  61. Pascal   •  

    Élire le meilleur référenceur de france ? Une tâche bien ardue… Il serait sans doute plus facile d’élire les plus nuls ! Pourquoi ne pas organiser un grand concours avec une remise de prix. Ce serait super intéressant de participer à ce concours avec un lot par exemple pour le 1er, mais je m’imagine que certains seo refuseraient de participer car trop peur de dévoiler leurs supers techniques…

  62. Marc   •  

    Et bien… le JDN ne sait pas quoi inventé pour sortir des nouveaux « Tops ».
    Il aurait fallu organiser un concours peut-être, le résultat aurait été plus pertinent (meilleur SEO parmi ceux qui ont participé).
    Ici je ne vois pas comment le classement peut-être pertinent sachant que de nombreux référenceurs travaillent plutôt dans l’ombre.

  63. Emmanuel   •  

    En tant qu’entrepreneur un peu novice dans le monde du SEO, j’avoue que je trouverais intéressant ce genre de classement, surtout si c’est fait par des pairs, un peu comme les césars pour le cinéma !
    Il faudrait surement une liste plus importante que juste trois gagnants, mais avoir des sortes de notes sur différents critères donnés sur plusieurs acteurs du SEO en France ça permettrait d’être bien informé si on a besoin des services de l’un d’entre eux !

  64. Marie Pourreyron   •     Auteur

    Hello

    J’ai lu tous vos commentaires mais comme je suis en vacances je ne vais répondre qu’à quelques personnes 😉

    @Sylvain Raucaz : A ma connaissance Olivier Andrieu ne fait pas de prestation de référencement. C’est en revanche le Père du SEO français 🙂 donc tu es tombé dans le piège de donner le nom de 3 SEO people, exactement ce que je reproche à ce classement du meilleur SEO français !

    @SylvainP : excellente idée, avec des typologies différentes de SEO : SEO rédacteur, technique, SEO audit, SEO black Hat, SEO en agence, etc …

    @JournalduNet : merci d’avoir pris le temps de répondre ici mais malgré vos explications, je reste sur ma seconde impression, vous allez nous ressortir un énième portrait des SEO qu’on connait déjà, donc encore plus de pubs pour eux, donc encore plus d’interviews d’eux, etc… un cercle vicieux !

    Bon c’est pas tout mais j’ai des vacances à terminer moi, je vous remercie encore tous pour vos commentaires et on dira que je n’ai pas tout perdu avec cette idée du JournalduNet : comme le dit PoloSeo, ça a boosté mes stats 😉

  65. Christian   •  

    @JournalduNet

    Le problème est que la plupart des référenceurs qui sont connus le sont parce qu’ils animent des blogs ou font des conférences régulières dans des manifestations SEO, mais pas pour leurs compétences supposées.

    Mais, outre le fait que ces personnes sont peu nombreuses au regard de la quantité de SEO actuellement en activité en France, tous les référenceurs, connus ou non, cachent leurs succès (ou échecs peut-être aussi).

    Personne ne sait qui est « bon », ou pas, dans notre métier. Même si certains billets révèlent des personnes qui savent a priori de quoi ils causent, la compétence s’arrête parfois à la théorie, et pour la mise en pratique, c’est possiblement très différent. Et de toute façon, seule une minorité de SEO blogue…

    On n’est pas au cinéma où les distributions d’acteurs sont connues, le nombre d’entrées aussi, etc. On peut aussi juger en regardant le film que tel ou tel est bon, ou pas, on a donc des éléments pour juger.

    Mais le SEO, personne n’a de détails sur les petits copains pour de nombreuses raisons : on ne veut pas se faire griller ses plans, ses clients, voir ses actions fliquées par Google qui tapent un peu dans tous les sens sans trop savoir ce qu’il fait au juste… Parfois certains même cachent durant des années qu’ils font du référencement, et personne ne les connaît…

    L’équation de base de ce concours repose sur du sable…

    PS : si vous pouviez arrêter de mettre le terme « expert SEO » à toutes les sauces dans vos billets sur le JDN, ce serait bien, car juridiquement, il n’y a pas d’expert en SEO ni même de spécialistes SEO, ce sont des appellations réservées à certains professions dont le référencement ne fait pas partie… 😉

    Bon, ben moi, c’est pas comme cela que je vais gagner un BL sur le JDN 😉

  66. Pierre   •  

    Je fais parti de ces petites mains inconnues, qui n’ont pas de blog, ni même de site présentant leur activité, je suis un travailleur de l’ombre, je ne pense pas être le meilleur, loin de la, mais ça veut dire quoi meilleur ? Le tout est d’être un référenceur qui communique bien avec ses clients et qui obtient des résultats satisfaisant, après on peu être meilleur en terme de positionnement avec un budget de 10 000€/mois pour référencer un site, mais la je crois que tout le monde devient le meilleur référenceur du monde avec des budgets pareils 🙂

  67. Mathilde   •  

    Tout comme la plupart des personnes qui ont commenté l’article, je reste assez perplexe quant à un classement du meilleur SEO…et je suis totalement d’accord avec tes pensées Marie. Tu résumes parfaitement la pensée de tous les référenceurs (ou du moins ceux qui ne verraient pas dans ce concours le moyen de se faire encore plus connaître…mais eux c’est pour moi une autre catégorie).

    Difficile de définir qui serait le meilleur référenceur, comment peut-on classifié cela ? Concours, présence sur le web, etc.? Il y a différentes sortes de référenceurs, ce n’est pas parce que certains ne sont pas connus sur le web qu’ils ne sont pas bons dans leur métier, et ce n’est pas parce qu’ils sont super connus qu’ils sont pour autant les meilleurs. L’ancienneté du site fait aussi beaucoup. Un tout jeune SEO qui se met au travail ne pourra pas en un clin d’œil concurrencer les autres, mais cela ne veut pas dire qu’il est mauvais.

    Bref pour moi s’ils veulent faire un article sur le métier, qu’ils sélectionnent les SEO qu’ils préfèrent et voilà, mais je suis assez perplexe quant à leurs réelles intentions.

  68. Jean   •  

    Et ben dis donc élire le meilleur SEO français, tu as une sacré responsabilité -et aussi un certain pouvoir- sur les épaules! On compte sur toi pour faire un choix juste et magnanime^^ Je ne connaissais pas Olivier Andrieu (honte à moi…)

  69. John   •  

    Vu l’intérêt aussi bien quantitatif que qualitatif que génère cette publication, et le fait que l’on soit tous concernés par les problématiques de SEO, je propose que tu décernes à l’un de nous un prix spécial du Jury pour la contribution SEO la plus pertinente 😉

  70. lionel   •  

    Bonjour Marie,

    Tu as raison ! Il est difficile de sortir un résultat pour nommer le meilleur SEO de France. Si je devais le faire, je sortirais un nom mais la démarche serait purement basée sur un jugement personnel et non sur des analyses concrètes.

    Il aurait été plus judicieux de sortir un top 10 et organiser de petites élections pour connaitre le meilleur SEO de France selon l’avis de x personnes du métier.

    amicalement

  71. fred   •  

    Et pourquoi pas un « palmares » au lieu d’un seul gagnant comme a la manière des oscars… Il n’y a pas que les blockbusters qui comptent! pourquoi pas le plus inventif seo de l’année etc…

  72. Manon   •  

    les stars ne sont pas forcément les meilleurs, je suis d’accord avec vous, il faudrait que les référenceurs travaillant dans l’ombre fassent partie du classement 🙂

  73. Céline   •  

    Je suis bien d’accord avec tes propos. Comment juger qu’untel est meilleur qu’untel ? Et puis cela ne concernerait que les personnes « connues » à savoir qui s’expriment et se font connaître alors que de très bons référenceurs travaillent dans l’ombre, se foutant royalement de la « célébrité ». Par ailleurs, le résultat ne peut être que subjectif et donc sans réel intérêt.

  74. Yannick   •  

    Le meilleur SEO de France est celui qui s’occupe de wikipedia
    et donc, ce n’est pas vraiment un SEO 🙂

  75. Rudy   •  

    On est tous d’accord pour penser que c’est de la branlette ce genre de topic buzzogène, mais ça fait bien rire quand même et nombreux sont les SEO qui iront consulter les résultats pour se masturber ou critiquer. Faut le prendre avec fun amah.

  76. Raphael Richard   •  

    Je viens de recevoir une partie du classement et effectivement, ce sont les referenceurs qui ont le plus investis dans les RP qui font partie du classement. C’etait téléphoné d’avance. Je pourrais etre jaloux parce que j’ai commence le referencement avant David Degrelle ou Philippe Yonnet (tous deux dans le top 5) et que je connais de nombreuses techniques qu’ils ne connaissent pas. Mais eux aussi pourraient dire la meme chose. Et en meme temps, est-ce que c’est important ces classements ? Le JDN voulait faire de l’audience et il l’a fait. Chacun connait son niveau et sait s’il fait partie des meilleurs ou pas et accessoirement s’il trouve du plaisir à faire du referencement. C’est ca, l’important, non ? Pas les classements. Cela va aider David Degrelle (#4) a decrocher plus de clients, ce qui sera tres bien pour sa societe. Pas de jalousie à avoir. Bravo aux vainqueurs et bravo aux autres aussi.

  77. Cédric   •  

    Alors comme ça tu as reçu une partie du classement ??? Tu nous en dévoile quelques lignes ou pas ??

  78. Marie Pourreyron   •     Auteur

    @Cédric : Raphael Richard (que je connais depuis très très longtemps, de la liste Yahoo Référencement !) a dévoilé une partie du classement. Je ne dis pas que ces personnes ne méritent pas mais d’autres tout aussi méritantes (voire plus) ne sont pas présentes sur le classement car c’est bien les SEO les plus impliqués dans leur visibilité (que ce soit au travers d’une Asso, de conf au autre) qui sont mises en avant. Et comme elles sont mises une fois de plus en avant, elles sont encore plus visibles. Bref, on s’en sort pas et on voit toujours les mêmes têtes 😉

  79. Christian   •  

    Même si le JDN fait le buzz, ce buzz est bad et ils se ridiculisent auprès des SEO.
    Faire ce genre de classement (avec aussi peu de rigueur) n’est pas digne du JDN.
    C’est du niveau d’un webzine non-hitech, pas du niveau du JDN qui est spécialisé.
    Je ne les regarderai plus de la même façon à présent, ils manquent de crédibilité pour le coup.

  80. Raphael Richard   •  

    @cedric, je pensais avoir recu un mail en tant qu’abonné ordinaire, mais vous avez raison, c’est en tant que professionnel du referencement (id: identifié par le JND) que j’ai recu ce mail tout comme Marie qui etait invitee a voter) . Voici les infos contenues dans le mail envoye en mode teasing en attendant la publication du classement complet.
    5e : Philippe Yonnet
    4e : David Degrelle
    3e : Laurent Bourrelly
    J’ai une idée pour réconcilier tout le monde. Je suis en train de deposer lemeilleurreferenceur.com ou tout le monde pourra figurer. Lien en dur pour tout le monde, c’est ma tournée ! Le site sera en ligne avant 17heures !

  81. Ben   •  

    Marie, ta vision de ce classement sans intérêt illustre bien celle de la plupart des référenceurs. Nous savons tous qu’il est impossible de savoir quel est le meilleur à ce jour, tout simplement parce qu’il faudrait dans un premier que tous se manifestent et que des critères strictes de classification soient déterminés. Or, ce n’est pas du tout le cas ici. Ce soit disant classement relève donc plus de l’e-réputation de ceux qui s’y trouvent que de leur véritable savoir-faire.

    Bref, à part pour faire parler de lui, on se demande pourquoi le Journal du Net l’a mis en place.

  82. Marie Pourreyron   •     Auteur

    @Ben : ils l’ont mis en place pour m’aider à faire un peu de buzz et de traf sur mon blog 😀

  83. sylvain   •  

    En effet, drôle d’exercice. Un peu comme choisir le meilleur médecin, entre ceux qui font des conférences mais ne pratique pas, les médecins de ville et les médecins de village…
    En gros, ce que veut le JDN, c’est que les référenceurs leur fasse indirectement leur référencement 🙂

  84. Ben   •  

    @Marie : Et vue le nombre de commentaires, visiblement, ça a plutôt bien marché pour toi ! ^^ N’hésites donc surtout pas à relayer ce fameux classement lorsque tu seras en sa possession, ce serait dommage de passer à côté d’une telle opportunité 😉

  85. Marie Pourreyron   •     Auteur

    @Ben tout à fait, je n’y manquerai pas ! 😉

    @Raphael Richard : chic, une partouze de liens !

  86. Cédric   •  

    @Marie : merci pour ton retour.
    @Raphael : super initiative !! Vivement ce soir 😉

  87. Samy   •  

    Le verdict est tombé 🙂
    SeoStar n’est pas un terme qui m’enchante. D’autant que les plus doués le sont d’abord en terme de communication 🙂 Donc d’accord avec toi sur toute la ligne, et tes interrogations sont les bonnes (y’en a un paquet encore …).

  88. LaurentB   •  

    Sans vouloir jeter un pavé dans la mare, nous ne sommes pas censés apprendre aux autres comment être visible et quelque part « communiquer » ?
    Chais pas, mais ça me semble une bonne idée de montrer l’exemple, avant de prétendre apprendre aux autres.
    C’est aussi peut-être un chouia utile pour prospecter.
    Mais bon, pourquoi pas, s’il suffit de rester dans sa grotte pour être bon sur tous les nombreux domaines qu’exigent notre métier.

    À en lire certains, la parution dans ce classement serait la grâce des habiletés communicantes, plutôt que le savoir-faire.

    Je suis 100% d’accord sur le fait qu’un tel classement est subjectif, mais il ne faut pas commencer à cracher sur ceux qui y figurent, hein !
    Parce qu’on n’a rien demandé et on se casse le cul à partager dans tous les sens. Si nous étions à « communiquer » seulement pour racoler, je ne pense pas que ça marche.

    C’est pourtant un vote qui a déterminé le classement. C’est peut-être pas une super appellation que « le meilleur », mais la mailing list du JDN a tranché. Cela reflète un certain sentiment et je suis honoré de ma 3ème place, mais encore plus content pour la 2ème de Paul, dont je me souviens encore quand il était au tout début. Puis sans conteste, Olivier Andrieu est le Pape du SEO; il mérite amplement le trône.
    Encore une fois, critiquez peut-être le titre de « meilleur », mais ne commencez pas à partir en vrille car c’est un peu limite l’état d’esprit. Ou alors, fallait élire Mr DuSchnock qui travaille dans l’agence Bidule. Il est sans doute aussi bon que n’importe qui d’autre, mais il va boire l’apéro après le boulot, pendant que nous autres « communiquons ».

    Au fait, est-ce que Daniel Day Lewis est le meilleur acteur de l’année, puisqu’il a gagné l’Oscar ?

  89. Christian   •  

    @Laurent on ne dénigre pas les gagnants mais le principe-même de ce concours qui n’a ni queue ni tête

  90. SylvainP   •  

    Au final, il se passe ce qui était assez évident avec ce type d’idée.

    constat : il n’est pas possible de faire un classement réel car le mot référenceur englobe trop de choses différentes, et que de plus il n’y a pas de mesure de qualité du travail d’un référenceur,

    idée : on fait un classement

    résultat : le classement n’a pas de signification claire car on ne peut garantir que les classés sont les « meilleurs » car le mot n’est pas défini dans ce contexte. La communauté se sent donc obligé de justifier pourquoi le classement n’a pas de sens en expliquant pourquoi les classés ne sont pas les meilleurs.

    moralité : le JDN fait du mal aux classés avec sa (faussement) bonne idée.

  91. Marie   •  

    Attention je ne crache sur personne figurant dans ce classement, je dis juste que ce ne sont pas forcément les « meilleurs SEO de France » et que le nom du classement du JDN est mal trouvé et que ce classement est débile.
    Et finalement dans ce classement, on voit quand même bien les mêmes têtes qu’on voit d’habitude dans le JDN, comme je m’y attendais.

    J’ajoute que je respecte beaucoup les personnes qui sont dans ce classement mais que l’idée du JDN est mauvaise. Sauf pour mon traf bien entendu 🙂

  92. Marie   •  

    @Sylvain P : Ce classement ne fait pas de mal aux classé AMHA, ils ont même récupéré un BL ! 😉

  93. LaurentB   •  

    @Christian : si si j’ai bien lu tous les commentaires.
    En bref, tu arrives à une certaine visibilité, donc c’est louche.
    Faut surtout pas faire de bruit car ça fait de l’ombre aux autres !

    @SylvainP : le maître a parlé. Nuf Said !

    @Marie : je ne suis pas forcément contre ton billet, mais le sentiment qui se dégage dans les commentaires et ailleurs.
    C’est trollesque.

  94. SylvainP   •  

    Par contre, je le redis mais une galerie de portraits représentatifs de toutes les sensibilités SEO ce serait vraiment top.

    • Marie Pourreyron   •     Auteur

      Ben tu vois, ton classement est largement mieux que celui du JDN. En plus JDN a piqué sa couronne à RaphSeo !

  95. LaurentB   •  

    Tiens, pour un autre classement et ce qu’un SEO communiquant peut faire, googlez [troll seo].
    J’ai aussi gratté tous les autres avec ma couronne dans GG Images.

  96. LaurentB   •  

    Oué mais tu ne communiques plus, donc tu dois être devenue bonne en SEO 😀

    Sinon, j’avais bien vu ton profil en cuistot ?

  97. LaurentB   •  

    Merde non, vu que tu es au champagne VIP à gogo, je vais te mettre en Bartender.

  98. Marie Pourreyron   •     Auteur

    Disons que je passe mon temps libre autrement maintenant 🙂

    Sinon je ne sais pas trop pour le profil, je ne pense pas entrer dans une case et je me trouve des affinités avec d’autres comme le bartender. Mais de par mon goût de la bonne bouffe, je me trouve pas mal en cuistot.

  99. jessyseonoob   •  

    Bravo aux classés,

    Malgrès la difficulté de l’exercice, il y a tous les chapeaux ou presque de représenté, et chacun d’eux méritent d’y être.

    Oui c’est bien qu’ils communiquent, chaque jour je deviens un peu moins noob.

  100. clem   •  

    Je crois que tu peux mettre ton nom pour le classement ..après tout y a pas tellement de filles dans ce métier donc on mérite d’être valorisée.

  101. Pingback: Olivier Andrieu : "à propos de mon titre de meilleur référenceur français" - Actualité Abondance

  102. Marie Pourreyron   •     Auteur

    @Clem : Comme je l’ai écrit chez Olivier Andrieu, la question ne laissait pas sa place aux femmes, on demandait d’élire « Le meilleur SEO de France » et non pas « Le ou La meilleur(e) SEO de France ».
    Donc la réponse était forcément orientée.

    Après je pense que les femmes se sentent moins obligée de se mettre sous les feux de la rampe, elles n’ont pas à démontrer qu’elles ont la plus grosse (réputation) 😉 Et pourtant les personnes les plus compétentes avec qui j’ai travaillé dans le référencement, ce sont bien des femmes (Virginie Clève, Charlotte Huger, Béatrice Payonne, Sandrine Bertrand etc…)

  103. loran   •  

    Hello

    pour ma part, j’ai été choqué par la démarche du Journal du Net. Je ne comprends pas comment un journal aussi suivi et attendu a pu se permettre de faire un pseudo-sondage afin de déterminer, attention, qui est le meilleur référenceur de France.

    D’ailleurs, ça veut dire quoi ? Etre le meilleur référenceur ? Quelle est le périmètre de travail d’un référenceur ? Attention, je parle d’une personne qui travaille, pas d’un concept.
    Et bien malheureusement, le travail de référencement pouvait être couvert par 1 personne il y a quelques années, désormais il faut une équipe qui se partage l’ensemble des tâches dévolues à l’activité de SEO…

    Pour se rendre compte de l’ampleur de la tâche, pardon des tâches liées au référencement, se référer au tableau de Renaud Joly : http://www.renaud-joly.fr/index.php/post/perimetre-seo

  104. Pingback: AMHA sur le classement JournalDuNet 'meilleur référenceur'

  105. Haja   •  

    il ne faut pas oublier le conseil à 10K€ >> podium pour Olivier …lévy

  106. Seb   •  

    C’est sûr qu’il serait très prétentieux de faire un listing des meilleurs SEO de France, quoique il y’en a déjà quelques uns, qu’on peut compter sur le bout des doigts qui méritent de se départager ce titre. maintenant, comme vous avez dit, cela resterait peut être une simple action de linkbait de la part de JDN, et si ma mémoire est bonne, ce n’est pas la première fois ! Merci pour ce super article, un vrai plaisir à le lire !

  107. Raphael Richard   •  

    Chose promise, chose due.

    Je vais reconcilier tous ceux qui n’ont pas ete selectionnés par le JDN.

    Vous aussi pouvez vous revendiquer le titre de « meilleur referenceur ». Pas besoin de blogs, de conference ou d’etre a la tete d’une societe.

    Inscrivez vous sur http://www.lemeilleurreferenceur.com pour avoir une page qui atteste qe vous êtes « Le Meilleur referenceur ».

    Tout le monde gagne trois choses
    1. Un lien sur le mot cle désiré
    2. Un lien vers son profil Viadeo/Linkedin
    et surtout, surtout, surtout…
    3. Une fois inscrit, vous pourrez demander a Google « Prenom Nom » est-il/elle lemeilleur référenceur ?
    Le premier résultat qui apparaitra sera une page inititulée « Oui, Prenom Nom est le meilleur référenceur ».
    Vous brillerez ainsi dans les soirees et ferez croire a tout le monde que vous faites dire ce que vous voulez à Google ! Cela vaut bien un prix du JDN, non ?
    Voila, tout le monde est réconcilié avec les gagnants du classement.

  108. Gary Le Masson   •  

    @Marie, Non je n’avais pas lu ton article mais c’est chose faite à présent.

    On ne peut pas dire qui est le meilleur Référenceur de France et je suis aussi d’accord avec toi, mon commentaire chez Laurent B. se destinait bien plus aux personnes qui s’offusquaient de ce classement après coup.

    Je pense au final que le choix du titre était plus ou moins délibéré, et qu’il avait pour objectif de faire réagir, d’une manière ou d’une autre, la preuve, tout le monde a réagi.

    C’est aussi une jolie leçon de Content Marketing que nous donne le JDN qui a « parfaitement » choisi son titre. Et même à la limite les personnes qui ont posté des articles disant que le JDN avaient eux aussi raison, il me semble qu’ils ont eu un joli lot de Backlink et de RT Non ?

    Et si on disait que tous les référenceurs sont les meilleurs tout simplement, comme à l’école des Fans !

  109. baxxx   •  

    Merci Marie pour la citation au milieu de toutes ces consœurs de talent 😉

    Autrement, il est inutile de se prendre la tête avec cette histoire de classement qui est comme le rappelle Marie dans son article, assez inutile et futile. Le principal à mes yeux est que ceux qui y figurent, même si je ne les connais pas tous professionnellement ne sont pas des usurpateurs et c’est bien le principal.

  110. Edo   •  

    Oui le classement ne sert pas à grand chose, ne veut pas dire grand chose, mais bon ce n’est pas bien méchant (exception du possible sexisme de l’expression LE meilleur SEO ; je ne l’aurais pas vu comme ça mais ça peut se défendre)

    Si le JDN s’ennuie on peut l’aider à trouver des idées – moi j’aimerais bien un flux rss juste pour les articles sur le SEO par exemple…

  111. Jean-Louis David   •  

    Mais comment omettre la présence d’Olivier Levy dans ce classement ? Le Dieu du référencement e-commerce, le number 1 sur le fond et la forme, l’inventeur des conseils à 10k et le créateur d’un réseau extraordinaire… Mais où va t-on?

  112. Sylvain   •  

    Bonsoir,

    Je suis apparemment passé en « spams » donc je retente un commentaire.

    Je disais donc, cette élection du meilleur SEO c’est beaucoup de bruit pour finalement pas grand chose.

    D’un autre côté, ça occupe ce genre de feuilleton, les lecteurs adorent (moi y compris) et ça permet de poster des billets bidons récapitulatifs de cette histoire sur les blogs comme je viens de le faire chez moi 🙂

    Bonne soirée cordiale
    Sentiments sur-optimisés
    Sylvain

  113. Baka   •  

    J’appelle ça un « délire d’initié », à savoir un léger « abus de position » qui conduit inévitablement à un buzz (bien vu de la part du JDN) mais qu’il faut prendre à la légère car le vote a été fait au sein d’un panel orienté et n’aura a mon sens pas d’impact direct sur le business ds uns et des autres. C’est une belle reconnaissance, bravo aux gagnants et les autres doivent continuer à bosser, ça n’est pas ce classement qui fera le succès des référenceurs…

  114. Amandine   •  

    Tout a été résumé dans la phrase « on ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable ». J’espère qu’ils vous auront donné un peu d’informations concernant les critères d’élection sinon effectivement, c’est un cadeau empoisonné ! Courage? Double courage même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *